Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Nice Bat Sochaux (0-1)

©fcsochaux.fr - cliquez sur l'image pour agrandir

Très peu d'occasions, une erreur de défense et un but marqué, des attaques inexistantes, des tirs mal cadrés : les Niçois ont logiquement remporté cette rencontre avec un but de Éric Bauthéac en milieu de première période. Sochaux enchaine les défaites et les regrets. C'est le 9e  revers à l'extérieur. Qui croit encore au maintien ?

Publicité

Ce match à Nice lors de la 18e journée de Ligue  est à l'image de la saison pour des Sochaliens qui décidément n'y arrivent toujours pas. "Cela n'a pas été facile de se rapprocher du but niçois, si ce n'est sur des coups de pied arrêtés mal tirés. En seconde période, j'ai vu un Nice en difficulté dans le jeu. Mais si nous avons fait preuve de combativité et si tous mes joueurs ont donné le maximum de leurs forces du moment, l'axe défensif niçois ne s'est pas laissé passer. C'est ce qui fait la force d'une formation et qui nous fait défaut. On a vu le problème de la liaison défense-attaque chez nous " indique Hervé renard, l'entraîneur qui n'a jamais vu son équipe gagner une rencontre…

Et comme si ça ne suffisait pas ; deux Sochaliens se sont blessés lors de la rencontre : Carlao est sorti touché au  genou et Pierre-Alain Frau a senti un petit étirement à la cuisse. "Nous ferons le point en début de semaine. Dans notre situation, on n'a pas les moyens de faire l'impasse sur un huitième de finale de Coupe de la Ligue (NDLR Ce mercredi 18 décembre à 1!h45 face à Nice). Il y aura sans doute des petits ajustements mercredi, mais à part les dix-neuf présents ce samedi à Nice, il n'y a pas beaucoup d'autres joueurs disponibles. Roudet, quirevient de blessure, sera opérationnel."

Des renforts pour la reprise en  2014 ?

Hervé Renard le sait : la tâche sera dure, très dure pour espérer de se maintenir, mais il ne veut pas faire dans le défaitisme et s'attend à des renforts pour redémarre la saison après la trêve des confiseurs et après le dernier match le samedi  21 décembre à Bonal face au stade Rennais. "Notre situation au classement  est compliquée et le sera jusqu'au bout. Il n'y a pas d'abattement, on sait ce qu'on a et ce qu'on devra faire".

Damien