Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Nicolas Sarkozy : 3000 élus locaux en moins

©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Le président de la République a annoncé ce matin à Saint-Dizier la création de conseillers territoriaux, communs à la région et au département, et qui remplaceront les actuels conseillers régionaux et généraux.

Publicité

"Ce n'est la mort ni des départements ni des régions, mais l'émergence d'un pôle région département doté d'un outil commun", a déclaré le président.

La création du conseiller territorial va réduire de moitié le nombre d'élus dans les départements et les régions, qui passera de 6.000 à 3.000, a ajouté Nicolas Sarkozy.

 
Ces conseillers territoriaux seront élus dans un canton, au scrutin majoritaire uninominal à un tour, et 20% des sièges seront répartis à la proportionnelle.

 
"C'est un scrutin profondément démocratique, inspiré d'ailleurs d'une proposition de Léon Blum en 1926, reprise en 1972 dans le programme du parti socialiste: toutes les voix comptent", a affirmé le chef de l'Etat.

Sarkozy a par ailleurs indiqué que les communes garderaient la clause de compétence générale, qui leur permet d'intervenir dans tous les secteurs d'activités, tout comme l'Etat, et il faut qu'entre les deux "les départements et les régions exercent des compétences généralisées". Le projet de loi "propose l'achèvement et la rationalisation de l'intercommunalité", a-t-il également souligné.

Il a également annoncé que la réforme territoriale serait examinée au parlement "mi-décembre".
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ©The Glint
Mar, 11 Avril 2017 20h00 - 22h00
THEÂTRE LEDOUX (rue mégevand) - Besançon