Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Nouvel appel à la grève au CHU de besançon

©archives carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Depuis un an, les personnels du CHU de Besançon sont en lutte contre « l’attaque de leurs conditions de travail, la suppression annoncée de nombreux emplois hospitaliers et la remise en cause de l’accord RTT signé en décembre 2001 par la CFDT et l’UNSA ».
Les agents sont rassemblés depuis 8h30 ce vendredi dans la cour d'honneur de l'hôpital

Publicité

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

Dans un communiqué commun les deux syndicats appellent à la grève le 16 et le 20 octobre:

  • Le 16 octobre 2009 à 9 heures lors du Comité Technique d’Etablisseent
  • Le 20 octobre à 14 heures lors du prochain Conseil d’Administration

 

« Le projet de la direction, vise à répondre aux injonctions gouvernementales sur la réduction des moyens alloués aux hôpitaux, la suppression d’emplois dans la fonction publique hospitalière et au chantage de l’Etat concernant la poursuite du financement de la restructuration immobilière du CHU sur un seul site. La direction veut réaliser des économies sur la masse salariale alors même que le CHU de Besançon reste un des plus performant en terme de production d’actes de soins avec un effectif de personnel inférieur à la moyenne des CHU. 

 

Le déficit annoncé pour 2009 à 7.5 M€ est essentiellement dû à l’insuffisance des tarifs d’actes de soins fixés par l’Etat, inférieurs au coût réel pour 80 % d’entre eux (source FHF !)

 

Face à l’intransigeance de la direction à vouloir imposer de nouvelles règles de gestion du temps de travail malgré une mobilisation sans précédent depuis 1 an, la CFDT et l’UNSA ont proposé à la direction une contre proposition visant à sauvegarder l’essentiel du protocole RTT 2001 conclu sur une base légale de 38 heures de travail par semaine.

 

Le 14 septembre dernier, la CFDT et l’UNSA ont été contraints de quitter la table des négociations. Un désaccord persiste sur la possibilité de récupération de temps de travail. La solution retenue par l’administration risque de mettre en danger les personnels, notamment des services de soins, qui seront conduits à renoncer à ce droit afin d’assurer la sécurité des patients qui leur sont confiés.

 

Le 16 octobre 2009 la direction soumettra à l’avis du Comité Technique d’Etablissement son nouveau mode de gestion du temps de travail.

 

La CFDT et l’UNSA appellent tous les personnels à se mettre en grève et à manifester dans la cour d’honneur de Saint-Jacques »

 

redaction

Votre météo avec

Evénements de Besançon

STORIES @ PRIDE CLUB
Sam, 16 Décembre 2017 23h55 - Dim, 17 Décembre 2017 6h00
PRIDE CLUB - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 10h30 - 13h30
Ma Naturo Cuisine 97 grande rue 25000 Besançon - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 14h30
Citadelle de Besançon, Musée de la Résistance et de la Déportation - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 16h00
BESANCON - Eglise des Chaprais - BESANCON
Ensemble Sopralti
Dim, 17 Décembre 2017 17h00
20 rue Megevand à Besançon - Besançon