Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Orages en Bourgogne: les retards "s'amenuisent" sur le trafic du TGV Sud-Est

Image d'illustration ©archives - cliquez sur l'image pour agrandir

Les retards "s'amenuisaient" samedi en fin d'après-midi sur l'axe TGV Paris-Lyon-Marseille-Montpellier, perturbé depuis samedi matin après les orages survenus en Bourgogne, selon la SNCF, qui prévoit un retour à la normale "dans la soirée".

Publicité

Les retards, qui ont atteint "jusqu'à deux heures" dans l'après-midi, avoisinait vers 18H00 "environ une heure, une heure et quart maximum", a déclaré un porte-parole de l'opérateur ferroviaire. "Le problème est en train de se résorber", a-t-il assuré, sans pouvoir donner d'horaire précis sur le retour à une circulation normale. Suite aux orages, une installation électrique qui "permet aux trains de circuler sur une petite portion de la LGV (ligne à grande vitesse) entre Mâcon (Saône-et-Loire) et Beaune (Côte d'Or)", était tombée en panne samedi matin. "Les trains pouvaient franchir cette zone non alimentée sur leur élan avant de rejoindre une zone avec du courant mais un TGV a été contraint de s'arrêter", bloquant ainsi le trafic.

La SNCF a dû procéder à l'envoi d'une locomotive pour le ramener dans une zone alimentée à quelques kilomètres de là. En attendant, les TGV étaient détournés sur des voies classiques, provoquant des retards. Par ailleurs, une coulée de boue et une caténaire touchée à la suite des orages ont entraîné la fermeture de la ligne Lyon-Dijon samedi matin. Les trains qui empruntaient normalement la ligne coupée ont été provisoirement déviés par la ligne de la Bresse, avec des retards à la clé, avant un retour à la normale dans l'après-midi. Jusqu'à douze départements de l'est de la France, dont la Saône-et-Loire, avaient été placés en vigilance orange pour orages violents samedi. L'alerte a été levée à 16H00.

ARTICLE DU 25 JUIN À 13H00

Orages : trafic du TGV Sud-Est perturbé

Les orages survenus en Bourgogne ont provoqué samedi matin la panne d'une installation électrique, entraînant des perturbations sur l'axe TGV Paris-Lyon-Marseille-Montpellier, a indiqué la SNCF.

Cette installation électrique "permet aux trains de circuler sur une petite portion de la LGV (ligne à grande vitesse) entre Mâcon (Saône-et-Loire) et Beaune (Côte d'Or)", a expliqué l'opérateur ferroviaire.

"Les trains pouvaient franchir cette zone non alimentée sur leur élan avant de rejoindre une zone avec du courant mais un TGV a été contraint de s'arrêter", bloquant ainsi le trafic. La SNCF va procéder à l'envoi d'une locomotive pour le ramener dans une zone alimentée à quelques kilomètres de là. En attendant, les TGV sont détournés sur des voies classiques, ce qui provoque des retards de 30 minutes à une heure.

"Les retards seront plus importants au milieu de l'après-midi en raison des travaux de réparation, mais le trafic est moindre à ce moment de la journée. Les perturbations vont durer jusqu'à la fin de l'après-midi", a encore expliqué la SNCF.

Par ailleurs, une coulée de boue et une caténaire touchée à la suite des orages ont entraîné la fermeture de la ligne Lyon-Dijon samedi matin. Les trains qui empruntaient la ligne coupée sont déviés par la ligne de la Bresse, avec des retards à la clé.

Les agents SNCF sont mobilisés depuis samedi matin entre Mâcon et Cluny (Saône-et-Loire) afin de réparer les dégâts causés par les orages. Douze départements de l'est de la France, dont la Saône-et-Loire, étaient toujours placés en vigilance orange pour orages violents samedi.

Aussi en Franche-Comté...

En Franche-Comté, la circulation est totalement interrompue entre Besançon et Belfort suite inondations du Tunnel de Rang. Des bus de subtitution sont en place sur cette ligne jusqu'à lundi. Une quinzaine de routes sont également innondées dans le Département du Doubs. 

Damien

Votre météo avec

Evénements de bourgogne