Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Patrick Joubert, président de l'Automobile Club pour la région Franche-Comté

© - cliquez sur l'image pour agrandir
"Prix des carburants à la pompe : cherchez l'erreur !". C'est ainsi que l'automobile club titrait son dernier communiqué de presse. Son Président régional, Patrick Joubert, a bien voulu répondre à notre mail interview.

Publicité

Ma Commune.info : Quelles constatations l'Automobile-Club a-t-elle faites récemment quant au prix des carburants ?
Patrick Joubert : Nous avons constaté qu'entre juillet où le prix du baril culminait à 147 dollars et mi-octobre où il passait sous la barre des 70 dollars les prix baissaient seulement de 9,5% pour le sans plomb 95 et de 13% pour le gazole.
Cette différence s'explique en autre par la baisse de l'euro par rapport au dollar , l'augmentation des marges de transport mais surtout et une nouvelle fois cela illustre le jeu des taxes appliquées aux carburants freinant la répercussion du prix du brut à la pompe. Le carburant est le seul produit de consommation à être doublement taxé , non seulement par la TIPP mais également par la TVA qui s'ajoute à celle-ci.

Ma Commune.info : Vous estimez urgent d'agir. Par quel moyens ?
PJ : Devant ce constat surprenant d'une répercussion rapide à la hausse et d'une diminution des plus frileuses à la baisse et devant la réaction de l'OPEP ayant décidé une diminution de sa production pour maintenir le prix du brut à la hausse, l'Automobile Club lors de son Assemblée Générale Extraordinaire du 23 octobre dernier a demandé à nouveau :
- la répercussion immédiate à la pompe de la baisse, dans les mêmes proportions, des prix du pétrole,
- en cas de remontée des cours , la mise en place d'un dispositif de stabilisation des prix à la pompe,
- enfin la suppression de l'application de la TVA à la TIPP.

Ma Commune.info : Pensez-vous obtenir gain de cause ?
PJ : Nous avons des contacts permanents au niveau régional et national pour l'ensemble des sujets concernant l'automobiliste dont celui du carburant.
Le but de notre club est de défendre depuis plus d'un siècle les droits des automobilistes non seulement sur la mobilité mais également sur la sécurité.
Il est important pour pouvoir défendre les automobilistes, que ceux-ci prennent conscience que seul un club et une fédération fortes pourront arriver à représenter une force face aux pouvoirs publics, force de proposition bien sûr avec notre action dans le cadre de la formation et de la sécurité routière mais également de contestation lorsque cela est nécessaire.
Notre club, actuellement de plus de 125.000 membres, se doit de devenir plus fort, nous incitons tous les automobilistes à nous rejoindre.

miss.dom