Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Percée du vin jaune : « Qu’est-ce qu’il fait bon dans les caves ! »

- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
archives © - cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
A la vôtre !

Par un froid glacial, la deuxième plus grande manifestation de Franche-Comté (après les Eurocks)  a réuni 15 000 visiteurs samedi lors de la 16e percée du vin jaune. Le tonneau mis en perce ce dimanche matin à Ruffey-sur-Seille a délivré le millésime 2005 de ce vin jaune,  six ans et trois mois après sa mise en tonneau.

Publicité

Les rayons dorés du soleil,  à l’image du vin jaune,  et le froid cristallin (-16°C ce dimanche matin)   donne une tonalité particulière à cette 16e percée du vin jaune. Le froid n’a pas trop gelé les ardeurs des visiteurs qui étaient plus de 15 000 a sillonné le petit village qui accueille 80 domaines viticoles.

Et lorsque l’on a trop froid, où fait-il bon se réfugier ? Dans les caves bien sûr pour se réchauffer autour d’un bon verre de vin jaune... ! A boire avec d’autant plus de modération que l’alcool ne réchauffe pas mais annihile  les signes d’alerte du corps face au froid…

Photos Bertrand Vinsu

Damien

Votre météo avec

Evénements de ruffey-sur-seille