Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Peugeot Scooters accumule le chômage technique

© - cliquez sur l'image pour agrandir

Peugeot Scooters, propriété depuis cette année du groupe indien Mahindra, connaîtra 12 jours de chômage technique en octobre et novembre à son siège de Mandeure (Doubs), une mesure jugée jeudi 25 septembre inquiétante par les syndicats mais "usuelle" par la direction.

Publicité

Le constructeur de deux-roues a programmé cinq jours de chômage technique en octobre puis sept autres en novembre, en raison d'une "baisse d'activité saisonnière", a exposé à l'AFP Frédéric Fabre, directeur général de Peugeot Scooters, à l'issue de la réunion mensuelle ordinaire du comité d'entreprise (CE). Une telle mesure est "usuelle" en fin d'année, a-t-il relevé.

Les syndicats s'inquiètent en revanche d'un niveau de chômage technique jugé particulièrement élevé, révélateur selon eux d'un déficit d'activité plus durable. Les jours non travaillés des deux mois à venir s'ajoutent à quatre autres en septembre et en précéderont d'autres en décembre, a exposé Cyril Luquet, délégué CFDT. "Au total, on sera à plus de vingt jours de chômage", a-t-il calculé. L'usine de Mandeure produira entre 10.500 et 11.500 véhicules cette année, soit moins que sa prévision de 13.000, a indiqué M. Fabre.

Plusieurs mesures ont toutefois été décidées afin d'atteindre les objectifs de volumes dans les prochaines années, a-t-il précisé : prolongement de la fabrication des modèles Ludix et Satelis au-delà de leur terme prévu en 2017, "étude" du transfert dès 2016 de l'usine chinoise vers Mandeure de la production de la version moteur à air du Citystar, "étude" du lancement d'un nouveau modèle, "conformément" à l'accord de flexibilisation du temps de travail conclu avec les syndicats. "Cela laissera un déficit + de volume + et dans les annonces, il y a des promesses qui demandent à être tenues", a réagi M. Luquet.

Les syndicats en appellent au nouvel actionnaire Mahindra pour qu'il dévoile une stratégie précise de redressement de Peugeot Scooters, ce qu'il n'a pas encore fait, selon eux. "Pour l'instant, on ne voit pas de différence avec PSA", a estimé M. Luquet.

Selon les syndicats, Peugeot Scooters essuiera une perte de 17 à 20 millions d'euros en 2015, un niveau équivalent à 2014. Interrogé par l'AFP, M. Fabre n'a pas communiqué de chiffres. Le constructeur "ne sera pas à l'équilibre" cette année, a-t-il toutefois reconnu. Mais il est "sur la trajectoire" d'un retour à l'équilibre en 2017 ou 2018, a ajouté M. Fabre. Mahindra a repris en début d'année à PSA 51% des parts Peugeot Scooters, le constructeur français conservant le solde.

(Source : AFP)
Alexane

Votre météo avec

Evénements de DOUBS

Dim, 17 Décembre 2017 16h00
Eglise d'Avanne-Aveney - AVANNE-AVENEY
Dim, 17 Décembre 2017 16h00
Amagney - Amagney
Dim, 17 Décembre 2017 16h30
Centre Culturel Polyvalent de Mandeure - Mandeure
Exposition Fusion insolite à la Halle aux Arts
Sam, 18 Novembre 2017 18h30 - Dim, 17 Décembre 2017 17h00
HALLE AUX ARTS - Saint-Vit
Dim, 17 Décembre 2017 10h00 - 17h00
rue de la fromagerie - arc et senans