Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Pierre Moscovici : "la droite ne sait plus où elle est"

Crise de l'UMP

Pierre Moscovici a affirmé dimanche 25 novembre qu'il craignait que le Front national ne soit le véritable vainqueur de la crise au sein de l'UMP qui oppose encore les camps rivaux de François Fillon et Jean-François Copé pour la désignation du nouveau président de l’UMP, estimant que "la droite ne sait plus où elle est, entre droite décomplexée et droite modérée".

Publicité

"Ce que je crains, c'est que ça ne finisse par faire un vainqueur qui s'appelle le Front national parce qu'il prospère sur tout ça, il prospère quand la démocratie est dégradée, il prospère quand les idées n'existent plus", a-t-il déclaré sur l'émission politique de BFM TV-RMC-Le Point. "C'est cette inquiétude que j'ai aujourd'hui", a-t-il ajouté.

Pierre Moscovici a assuré qu'il ne se réjouissait pas face à la crise que traverse l'UMP pour désigner son nouveau dirigeant. "Je ne me réjouis pas de ce qui se passe. Quand on regarde ce qui se passe (...) on est quand même abasourdi entre les mots "turpitude" et les mots "mafia" ", a-t-il affirmé.

"Ce qui se passe dans ce parti, c'est le pire de ce que la politique peut faire", a-t-il ajouté en estimant que cette crise marquait l'"échec de Nicolas Sarkozy".

"Je crois que derrière tout ça, il y a le fait que la droite ne sait plus où elle est, entre droite décomplexée et droite modérée", a-t-il estimé. "C'est l'échec de Nicolas Sarkozy, parce qu'il n'a pas su faire la synthèse" entre ces droites, a-t-il conclu.

(source : AFP)

miss.dom

Votre météo avec

Evénements de pays de montbéliard