Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Plusieurs allocations revalorisées de 0,9% au 1er janvier (JO)

Plusieurs allocations, bénéficiant aux demandeurs d'emploi seniors, aux chômeurs en fin de droit et aux demandeurs d'asile, sont revalorisées de 0,9% au 1er janvier, selon un décret paru mercredi au Journal officiel (JO).

Publicité

L'allocation de solidarité spécifique (ASS), destinée aux chômeurs en fin de droit, passe de 16,11 à 16,25 euros journaliers.

Certains bénéficiaires touchent en plus une majoration de l'ASS, qui passe à 7,07 euros (contre 7,01 euros). Il s'agit des allocataires âgés de 55 ans ou plus et justifiant de vingt années d'activité salariée, de ceux âgés de 57 ans et demi ou plus justifiant de dix années d'activité salariée et de ceux justifiant d'au moins 160 trimestres validés dans les régimes obligatoires de base d'assurance vieillesse ou de périodes reconnues équivalentes. 

Dans le même temps, l'allocation équivalent retraite (AER) et l'allocation transitoire de solidarité (ATS) passent de 34,78 à 35,09 euros par jour.

Ces deux dispositifs similaires bénéficient aux demandeurs d'emploi ayant validé suffisamment de trimestres pour prétendre à une retraite à taux plein, mais ne pouvant la liquider faute d'avoir atteint l'âge légal. Les deux aides coexistent encore, même si l'ATS a été créée pour remplacer l'AER.

Enfin, l'allocation temporaire d'attente (ATA), versée aux demandeurs d'asile notamment, augmente de 10 centimes, à 11,45 euros par jour.

Ces revalorisations de 0,9% sont égales à la prévision d'inflation, hors tabac, du gouvernement pour 2015.

Damien

Votre météo avec

Evénements de paris