Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Près de trois tonnes de métaux dérobés dans une usine de Saône-et-Loire

Pas léger

Ce n’est pas un léger butin ! Des voleurs ont dérobés dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 février dans une entreprise de Saône-et-Loire près de trois tonnes de carbure de tungstène.

Publicité

Près de trois tonnes de métaux, d'une valeur estimée à 300.000 euros, ont été subtilisés dans la nuit de dimanche à lundi dans une entreprise de Saône-et-Loire, a-t-on appris auprès de la direction.

"Neuf cent références de plaquettes d'usinage" en carbure de tungstène, totalisant un poids de "deux à trois tonnes" ont été volées, a déclaré le directeur de l'entreprise Evamet Benjamin Jullière, confirmant une information du site Creusot Infos.

Le carbure de tungstène, très résistant, est issu de l'alliage de carbone et de tungstène. "Ce ne sont pas des produits courants mais ils sont très recherchés par ceux qui veulent fabriquer des outils spéciaux", a indiqué une source proche de l'enquête.

"C'est la première fois qu'on a un vol comme ça mais on n'est pas étonné", a-t-on ajouté de même source, esquissant un parallèle avec les vols de métaux comme le cuivre.

La police du Creusot a lancé un appel à témoins.

(source : AFP)

miss.dom

Autres faits divers

7 décembre 2017 à 07:25
4 décembre 2017 à 17:38

Votre météo avec

Evénements de bourgogne