Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Préservation de l'espace naturel sensible du Mont d'Or : des acteurs mobilisés en continu

© SMMO. Les acteurs du projet : A. Parent (Président de l’office de tourisme Mont d’Or Deux Lacs), J. Cuche (Chargé de projet environnement au SMMO), J-P Rigal (Vice-Président du CDRP25), S. Donzelot (Communauté de communes du Mont d’Or et des Deux Lacs), F. Paquette (Maire des Hôpitaux-Neufs et délégué communautaire en charge de la randonnée) - cliquez sur l'image pour agrandir

Le syndicat mixte du Mont d’Or, en partenariat avec le département du Doubs, est chargé de mettre en place des actions de préservation de l’environnement dans l’espace naturel sensible du Mont d’Or. Retour sur les acteurs et leurs actions...

Publicité

Quelles actions et quelle démarche ?

Afin de préserver l’équilibre de ce massif sur la longue durée, le syndicat mixte du Mont d’Or entreprend des actions tout au long de l’année. Après l’installation d’un troupeau de "highland cattle", race bovine écossaise, pour entretenir la Renversée, une opération de canalisation des promeneurs a été réalisée sur les crêtes du Mont d’Or afin de protéger les fragiles pelouses d’altitude détruites par les randonneurs.

En effet, l’opération de canalisation des sentiers a été entreprise dans le souci de préserver les pelouses et les prairies, mais aussi des espèces protégées (comme certaines gentianes ou encore l’anémone alpine). "Suite à des débordements des promeneurs ces dernières années, les comités techniques de l’espace naturel sensible ont décidé de retenir cette action pour la réaliser au plus vite, dans le cadre d’une démarche environnementale." nous a expliqué Jérémy Cuche, chargé de projet environnement au SMMO.

Entre sensibilisation et pédagogie

Pour compléter l’action, un topo-guide pédagogique est diffusé depuis l’an dernier aux clients du télésiège du Morond, moyen rapide et écologique pour découvrir cet espace. Ce topo-guide permet aux promeneurs de ne pas se perdre en se référant au plan qui les guide dans les sentiers des crêtes, toujours avec l’objectif de les canaliser sur les sentiers dédiés. On trouve également une charte de bonne conduite avec les bons réflexes des randonneurs. "Nous tenions aussi à donner plus de détails aux randonneurs sur les milieux naturels dans lesquels ils se promènent. Pour cela, nous avons ciblé trois milieux précis : les pré-bois, les alpages et la forêt de pente." a précisé Jérémy Cuche.

Ces opérations sont mises en œuvre grâce à la commission technique du syndicat, menée par Florent Paquette, les services de la communauté de communes ainsi que l’office du tourisme et le comité de la randonnée pédestre. 

Victoria E.

Votre météo avec

Evénements de metabief