Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Prêtres Academy à Besançon, communion à genou en Italie…

Benoît XVI continue à balayer les avancées de Vatican II avec des décisions réactionnaires qui tranchent, notamment, avec la « Prêtres Academy » lancée cette semaine à Besançon pour attirer les jeunes vers la vocation religieuse.

Publicité

Après la réhabilitation de la messe «tridentine» en latin et la réapparition des aubes en dentelle, Benoît XVI a fait dimanche un pas supplémentaire dans le retour aux usages liturgiques anciens en distribuant la communion aux fidèles agenouillés sur un prie-dieu.

Ce retour à une pratique tombée en désuétude depuis une quarantaine d'années s'est fait durant une messe en plein air célébrée par le pape à Brindisi (sud de l'Italie) devant quelque 60.000 personnes. Benoît XVI avait déjà procédé ainsi le 22 mai à la basilique St-Jean de Latran à Rome à l'occasion de sa précédente messe publique, mais l'événement avait eu moins de retentissement car le public était moins nombreux. Les fidèles choisis pour recevoir la communion des mains du pape doivent donc désormais s'agenouiller devant lui sur un prie-dieu et accueillir l'ostie dans la bouche.

L'agenouillement, qui n'a jamais été interdit, restait cantonné aux paroisses traditionalistes. En y recourant lui-même, Benoît XVI entend donner l'exemple à toute l'Eglise et surtout à son clergé. «Nous, chrétiens, nous nous agenouillons seulement devant le Saint-Sacrement (l'ostie) parce que, en lui, nous savons et croyons être en présence de l'unique et vrai Dieu», avait-il dit le 22 mai.

«Je suis convaincu de l'urgence de donner à nouveau l'hostie aux fidèles directement dans la bouche, sans qu'ils la touchent» et «de revenir à la génuflexion au moment de la communion en signe de respect», avait-il ajouté. Les modifications liturgiques introduites par Benoît XVI depuis plusieurs mois vont toutes dans le sens d'un retour à des usages que l'on croyait tombés en désuétude après le grand vent de réformes de Vatican II.

redaction

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon