Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Profanation du cimetière d’Etalans : les aveux d’une adolescente

Âgée de 16 ans et originaire de la région Champagne, elle a avoué aux enquêteurs avoir profané 22 tombes du cimetière parce qu’elle s’ennuyait lors d’une fête familiale à la salle des fêtes du village.

Publicité

Vases cassés, croix en bois cassés, christ et croix retournés : c’est donc pour « s’occuper » que l’adolescente a agit de la sorte. Elle a été identifiée grâce à des gobelets en plastique retrouvés dans le cimetière et utilisés lors de la fête de famille.

La jeune fille a avoué les faits et a déclaré qu’elle n’avait aucune haine contre les symboles religieux et n’appartenait à aucune mouvance gothique ou satanique. Elle sera prochainement convoqué devant le juge pour enfant de sa région d’origine pour violation de sépulture et risque jusqu’à 6 mois de prison.
Damien

Autres faits divers

4 décembre 2016 à 07:56

Votre météo avec

Evénements de Étalans