Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Projet éolien en Côte-d'Or : 150 000 euros prêtés grâce au financement participatif

CC pixabay.com - cliquez sur l'image pour agrandir

La somme de 150 000€ a été prêtée par 221 personnes pour le projet éolien "Entre Tille et Venelle", en Côte d’Or. Ouverte pendant un mois, cette première opération de financement participatif pour le département a été un succès : l’objectif initial a été largement dépassé.

Publicité

L’objectif initial fixé à 100 000€ a été atteint en moins de trois semaines. Finalement, cette opération a convaincu 221 personnes de prêter 150 000€ à Velocita Energies pour financer les dernières phase d’ingénierie du parc éolien "Entre Tille et Venell", dont la mise en production est prévue en 2017.

"Nous sommes enthousiasmés par la dynamique de cette campagne de financement participatif. Elle nous permet d’associer financièrement ceux qui le souhaitent à la démarche citoyenne du projet éolien Entre Tille et Venelle" réagit Jean Lemaire, directeur France de Velocita. 

Un taux d’intérêt de 5%, bonifié à 7% pour les riverains

Grâce au financement participatif, ces personnes ont pu prêter directement à Velocita Energies des sommes comprises entre 50€ et 3 000€. Le taux d'intérêt brut annuel était fixé à 5% sur deux ans, bonifié à 7% pour les habitants des trois cantons riverains du projet : Is-sur-Tille, Selongey et Grancey-le-Château-Neuvelle. La campagne était présentée sur le site internet www.lendosphere.com.

 

Le financement participatif, un investissement d’avenir

En effet, depuis le décret d’octobre 2014 relatif au financement participatif, les particuliers peuvent financer, directement et avec intérêts, des projets portés par des entreprises, via des plateformes de financement participatif. Lendosphere est la première plateforme dédiée uniquement aux projets d’énergie renouvelable.« Grâce à l’ouverture du financement participatif dans le monopole bancaire du prêt, les particuliers peuvent flécher leur épargne vers des projets auxquels ils croient, de façon rentable, explique Laure Verhaeghe, co-fondatrice de Lendosphere. Pour les porteurs de projet, c'est une nouvelle voie de financement qui permet de fédérer une communauté de prêteurs convaincus par le sens des projets qu’ils cofinancent. »

(Communiqué)

Alexane

Votre météo avec

Evénements de bourgogne