Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

PS: Moscovici dénonce «l'intox» des camarades du parti

Les semaines qui viennent s'annoncent houleuses au sein du parti socialiste©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Le député du Doubs vole à la rescousse du maire de Paris qui ne serait plus en tête dans la course au poste suprême du parti. Jusque là, Bertrand Delanoë était considéré comme le favori pour succéder à François Hollande.

Publicité

Il reste une quinzaine de jours avant le congrès de Reims du PS qui doit trouver un successeur à François Hollande. Certains socialistes laissent entendre que Bertrand Delanoë, au wagon duquel Pierre Moscovici s'est raccroché au dernier moment, serait en mauvaise posture notamment face à Ségolène Royal.

Dans le Journal du Dimanche, le président de la Communauté d'agglomération du Pays de Montbéliard dit ne pas tenir compte de «ce genre d'informations».

«Il y a au parti des camarades qui croient tout savoir et qui en réalité font de l'intox. On est dans un moment de débat tendu avec des motions qui font valoir leurs idées, qui défendent chèrement leur peau. Mais certains arguments ne font pas honneur à ceux qui les portent. Je pense notamment au prétendu libéralisme de Bertrand Delanoë, qui est politique et non économique. J'entends certains dire aussi que notre motion reprend la ligne du premier secrétaire sortant, François Hollande, alors qu'ils sont au secrétariat national depuis une dizaine d'années. Cela manque d'élégance. Cela n'apporte pas la stabilité dont le parti a besoin. Il faut garder un peu de discipline », confie Pierre Moscovici au JDD.

redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille