Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Quand François Patriat (Bourgogne) se réjouissait d'avoir "annexé" la Franche-Comté...

François Patriat © alexane alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
Clin d'œil

C'est une bourde ou belle boulette qui revient aujourd'hui comme un boomerang en plein débat sur la fusion entre la Bourgogne et la Franche-Comté.  Le 21 décembre 2009, lors de l'inauguration d'une tour ferroviaire de contrôle de la circulation des trains en Bourgogne et Franche-Comté, le président de la Bourgogne avait déclaré. "Nous avons annexé la Franche-Comté. Beaucoup en rêvait ; on l'a fait... mais ne le répétez pas trop !"  Une petite phrase évidemment prononcée sur le ton de l'humour, mais qui à l'époque avait déjà fait grincer quelques dents du côté de la Franche-Comté…

Publicité

Christophe Grudler, alors candidats Modem au régionales, avait parlé d'une plaisanterie de mauvais goût en estimant qu'en politique il fallait veiller à ne pas blesser. (lire notre article du 22 décembre 2009 ci-dessous) "les relations interrégionales doivent être placées d'abord sous le sceau du respect réciproque, de l'écoute, dans une logique de développement gagnant gagnant" avait-il déclaré. 

Dans son édition du 24 décembre 2009, le quotidien "Le Progrès du Jura" avait également parlé dans ces colonnes de "bourde" de la part du président de Région. 

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

©Dijon Animal Save / Facebook
Jeu, 24 Mai 2018 13h00 - 17h00
ABATTOIR DE BESANCON (RUE EDISON) - Besançon
Jeu, 24 Mai 2018 19h30
12 rue de la famille, 25000 besancon - besancon
Banderolle rêvée par Jean Pierre Thiébaud
Mer, 23 Mai 2018 17h00 - Jeu, 24 Mai 2018 20h00
faculté des lettres rue megevand - Besançon
Jeu, 24 Mai 2018 20h30
HABITAT JEUNES LES OISEAUX - Besançon
Jeu, 24 Mai 2018 20h30 - 21h30
MICROPOLIS - Besançon