Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Quand retrouver les athlètes Franc-Comtois aux Jeux Olympiques ?

© Wikipedia & Facebook. Huit Franc-Comtois participeront aux JO. - cliquez sur l'image pour agrandir
JO2016

Du 5 au 21 août 2016, tous les regards du monde seront tournés vers Rio de Janeiro, au Brésil. A l'occasion des Jeux Olympiques, des athlètes provenant de 206 nations seront réunis dans la même ville. Parmi eux, huit Franc-Comtois, peut être de futurs champions olympiques ?

Publicité

A partir du 6 août 2016 :

Laura Glauser

Originaire de Soing-Cubry-Charentenay en Haute Saône, cette jeune gardienne de l’équipe féminine de handball de 22 ans fêtera son anniversaire le jour de la finale du tournoi olympique de handball.

A 16 ans, elle avait débuté en D1 avec l’ESBF à Besançon. Aujourd’hui, Laura Glauser évolue à Metz depuis 2010 dans son équipe qui a remporté 4 titres de champion de France dont un en 2016.

L’équipe fait partie des favoris pour une médaille à Rio. En 2011, elle était arrivée finaliste aux championnats du monde. On pourra soutenir l’équipe française de handball du samedi 6 août à partir de 14h30 jusqu’au samedi 20 août, si les handballeuses arrivent jusqu’en finale, à 20h30.

Pour la suivre :

Laura Glauser

Alexis Vuillermoz

Natif de Saint Claude, le Jurassien Alexis Vuillermoz participe à ses premiers JO du à un forfait du Haut-Saônois Thibaut Pinot. Jusqu’en 2012, ce jeune grimpeur-puncheur de 28 ans était alors spécialiste de VTT. En 2009, il avait même été vice champion du monde chez les « Espoirs ». C’est en 2015 qu’il devient cycliste sur route de l’équipe AG2R et qu’il gagne ses 3 premières courses dont l’étape du Tour de France à Mûr-de-Bretagne.

Le 26 juin 2016, il finit 3ème sur le podium des championnats de France sur route et 20ème du classement général du Tour de France 2016. Samedi 6 août 2016 à 14h30, il participera à la Course en ligne des JO. 

Pour le suivre : 

Alexis Villermoz

Jean-Charles Valladont

A seulement 27 ans, l’archer de Boussières (à côté de Besançon) est numéro 4 mondial. Il participe pour la deuxième fois aux JO. En 2008, à Pékin, ce champion d’Europe était arrivé à la 43ème place olympique.

En 2012, Jean Charles Valladont ne s’était pas qualifié pour les JO. Mais en 2015, le jeune Franc-Comtois remporte pour la première fois une des étapes de la coupe du monde de tir à l’arc.

On pourra le regarder se battre pour la médaille d'or, aux épreuves de tir à l'arc des JO, pour la France, le samedi 6 août 2016 en équipe à 14h et en individuel le lundi 8 à partir de 14h jusqu’au vendredi 12 août 2016

Pour le suivre

Valladont


Du 8 au 12 août 2016 : 

Jérémy Monnier

Ce jeune tireur à la carabine de 27 ans vise la finale pour cette année. Originaire de Pontarlier, il participe pour la deuxième fois aux JO. En 2012, à Londres, il est arrivé 26ème dans le classement.

En 2014, le jeune Pontissalien est arrivé 6ème aux championnats du monde.

On pourra le regarder tirer à la carabine lors des épreuves des JO le lundi 8 août 2016 à 10m à 14h et le vendredi 12 août en tir couché à 14h. 

Pour le suivre :

Jérémy Monnier

Bernardin Kingue Matam

Le jeune bisontin de 26 ans participe aux JO cette année en haltérophilie. Depuis de nombreux mois, Bernadin Kingue Matam a connu de nombreuses blessures qui l’empêcheront peut être d’atteindre la médaille à Rio.

Souhaitons lui une fin différente pour ces JO de Rio en l’encourageant le mardi 9 août à 15h, lors de la compétition en haltérophilie chez les -69kg. 

Pour le suivre : 

Bernadin Kingue Matam


Du 14 au 18 août 2016 :

Mehdi Messaoudi

Ce jeune Bisontin de 26 ans participe pour la première fois à des Jeux Olympiques. Lutteur du meilleur club français CPB (club pugiliste Besançon), Medhi est double champion de France, 2013 et 2014, en moins de 59kg.

Cette année, il combattra en lutte gréco-romaine sous les couleurs du drapeau marocain. Sa mère faisait elle aussi partie de l’équipe nationale marocaine dont elle était championne du Maroc du 4x100m en athlétisme.

On pourra donc le regarder combattre à Rio dès le 14 août à 15h en lutte gréco-romaine chez les -59kg.

Pour le suivre : 

Messaoudi

Reina-Flor Okori

Cette Bisontine de 36 ans participera cette année aux JO en athlétisme pour le 100m Haies. Elle est plusieurs fois arrivée jusqu’en demi-finale en 2004 JO d’Athènes mais aussi en 2008 à Pékin et 2012 à Londres sous le drapeau français.

Cette année, Reina-Flor Okori court pour la Guinée Equatoriale, sa terre natale. Cette compétition sera peut plus difficile pour elle car cette athlète du Doubs Sud Athlétisme est devenue maman l’année dernière, en novembre 2015 ce qui ne lui a pas permis de s’entraîner autant qu’à son habitude. L'objectif premier n'est pas l'or mais de représenter la Guinée Equatoriale. On pourra la regarder représenter son pays natale le 16 et 17 août 2016 au 100m Haies.

Pour la  suivre : 

Reina

Vincent Luis

Ce jeune triathlète de 27 ans a été sixième du classement général de la  saison mondiale en 2014 et troisième en 2015. Le vesoulien a aussi remporté une victoire lors d’une étape de la saison de coupe du monde à Hambourg en juillet 2015.

Durant la course pré-olympique à Rio en 2015, Vincent est arrivé à la deuxième place.Cette année, le Haut Saônois est devenu champion d’Europe le 26 juin 2016 à Châteauroux.

Au dernier Jeux Olympiques, Londres en 2012, Vincent Luis avait terminé 11ème. Cette année à Rio, l’objectif est clair : la médaille d’or ! Pour cela, il participera à la course masculine le jeudi 18 août à 16h.

Pour le suivre : 

Vincent Luis

Dina M.

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille