Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Quatre musées de Franche-Comté concernés par le plan Mitterrand

Le musée des Beaux-Arts à Besançon ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Le ministère de la Culture a présenté ce jeudi un plan musées en régions 2011-2013 avec une dotation de 70 M€. 79 projets sont concernés dont quatre dans la région: le musée de jouet à Moirans-en-Montagne, le musée Courbet à Ornans, le musée des Beaux-Arts de Besançon et le musée du sel de Salins-les-Bains.

Publicité

Musée du jouet à Moirans-en-Montagne

Le musée du jouet est installé au coeur du territoire de production du jouet français. Centré à l’origine sur le jouet jurassien des XIXe et XXe siècles et la présentation des savoir-faire locaux, le musée s’est enrichi régulièrement et a élargi son domaine en intégrant des jouets anciens et des jouets du monde entier. La commune a acquis en 2003 la collection du musée de Canet en Roussillon, puis a reçu des donations de jouets africains et asiatiques.


Le musée est considéré comme un véritable outil de développement local. La rénovation du musée est apparue indispensable pour mettre en valeur l’ensemble des collections dans de bonnes conditions de conservation et de présentation au public. Ce projet est de plus un bel exemple d’action pour le développement culturel du monde rural.


Collectivité responsable et maître d’ouvrage : communauté de communes Jura Sud
Ouverture du musée rénové : juillet 2012.

Musée Courbet à Ornans

Le musée Courbet d’Ornans est la propriété du département du Doubs depuis 1976, date à laquelle l’association des Amis de Courbet lui fait don de la maison, dite maison natale et des oeuvres du musée. Le musée conserve des peintures, dessins et sculptures de Courbet, dont quelques oeuvres importantes (le château de Chillon, autoportrait à Sainte Pélagie...), des oeuvres d’amis (Pata, Ordinaire...) et des paysages des peintres comtois (Zingg, Fernier...)

Le projet de rénovation du musée est original puisqu’il s’inscrit dans le grand projet territorial du « pays de Courbet » autour de la maison natale de l’artiste, de son atelier, redécouvert récemment, de la ferme familiale de Flagey, du site de la source de la Loue et des paysages qui ont inspirés l’artiste. La maîtrise d’oeuvre est assurée par le cabinet d’architecte Atelier 234, muséographie : Gulliver.

Collectivité responsable et maîtrise d’ouvrage : Conseil général du Doubs.
Ouverture au public : juillet 2011.

Musée des Beaux-Arts et d’archéologie de Besançon

Le musée des Beaux-Arts et d’archéologie, le « plus ancien musée de France » conserve des collections de première importance : peintures du XVIe au XXe siècle (Bellini, Bronzino, Cranach, Boucher, Vincent, Courbet...), sculptures, et un des plus importants cabinet d’arts graphiques de France (5 500 feuilles). La section d’archéologie s’enrichit régulièrement des collections issues des fouilles menées dans la ville; le musée peut ainsi présenter la longue histoire de la ville de Besançon.

Le musée est installé dans une ancienne halle à grain construite entre 1820 et 1840 par Marnotte et rénovée en 1970 par l’architecte Miquel, disciple de Le Corbusier qui a construit une architecture de béton brut au centre du bâtiment néo-classique.

Le projet de rénovation complète du musée nécessitera d’importants travaux techniques mais aussi des travaux liés à la présentation des oeuvres et à l’accueil de tous les publics dans une architecture complexe. Parallèlement, la ville procédera aux travaux d’aménagement de réserves dans un autre bâtiment.

Collectivité responsable et maître d’ouvrage : ville de Besançon,
Ouverture au public prévue : 2015.

Musée du sel de Salins les Bains

La saline de Salins-les-Bains est un site patrimonial exceptionnel classé au titre des monuments historiques, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis juin 2009, en complément de la saline royale d’Arc-et-Senans proche. En 2003, la commune de Salins, propriétaire et gestionnaire du site, a souhaité créer un véritable musée du sel marquant le passage du site de production à sa nouvelle vocation patrimoniale.

Le projet est original puisqu’il prévoit une restauration et une mise en valeur muséogaphique des espaces patrimoniaux et la création d’espaces d’accueil des visiteurs et des espaces d’exposition permettant d’ouvrir les thématiques du musée au-delà de la présentation historique du site. Une première tranche de travaux, de très grande qualité, a été inaugurée en avril 2009.

Collectivité responsable et maître d’ouvrage : ville de Salins-les-Bains
Achèvement des travaux : 2013.
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille