Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Que faire sans le baccalauréat ?

Que faire lorsque l’on a raté son bac ou que l’on a décroché en cours de route ? Il y a des interlocuteurs à qui s’adresser. Des solutions existent, plus nombreuses que ce que l’on pourrait penser. Elles sont toutes détaillées dans ce nouveau dossier de l’Onisep. Des informations précieuses pour encourager les jeunes à poursuivre des études ou s’engager dans une formation.

Publicité

À qui parler en cas d’échec ?
 
Un conseil à tous ceux qui viennent d’échouer au bac ou qui ont un parcours  inachevé au lycée : ne pas rester seul ! Des interlocuteurs sont à l’écoute des  jeunes et assurent un suivi personnalisé : bilan, construction d’un parcours de formation, élaboration d’un projet professionnel... Toutes les structures d’accueil  et d’aide aux jeunes (les centres d’information et d’orientation, le réseau information  jeunesse, la Mission Générale d’Insertion de l’Education nationale, les  missions locales...) sont présentées dans ce dossier.
 
Une solution pour chacun
 
En cas d’échec au bac, il est fortement conseillé de refaire une terminale, les 3/4  des redoublants obtiennent leur bac l’année suivante. Pour ceux qui ne peuvent  retourner au lycée à temps plein, il existe des parcours adaptés à leur situation,  des cours du soir, des formations à distance ou des établissements innovants  pour les décrocheurs. Quant à ceux qui ne veulent pas redoubler, ils ont d’autres  possibilités : un bac professionnel en un an, la capacité en droit, éventuellement  un BTS, une formation du secteur social ou paramédical, un stage régional...
 
Travailler et étudier
 
Autre solution pour les jeunes : l’alternance. Les contrats d’apprentissage, de  professionnalisation, ainsi que d’autres « mesures jeunes » favorisent l’accès  à la formation et à l’emploi des 16-25 ans. A découvrir également le rôle formateur  des écoles d’entreprise, des Compagnons du Devoir, du CNAM, de la  fonction publique, des armées et de la gendarmerie... Un dossier pour retrouver  confiance qui propose des solutions concrètes avec des adresses et des sites internet utiles.
 
 
Que faire sans le bac ? est en vente au prix de 9 €
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille