Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Radars: fronde de l'UMP contre la suppression des panneaux

©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
A l'instar du député UMP de Haute-Saône, Michel Raison, de nombreux parlementaires du parti présidentiel s'insurgent contre la décision gouvernementale de supprimer les panneaux annonçant les radars fixes.

Publicité

Dans un courrier adressé à Matignon, le député-maire UMP de Luxeuil-les-Bains propose au Premier ministre que "toute nouvelle installation d'un radar fixe soit réalisée sans panneau de signalisation plutôt que de retirer les panneaux existants".

"La communication gouvernementale est basée sur l'affirmation selon laquelle les radars ont été implantés en des endroits particulièrement accidentogènes, ce qui justifie le fait que ces radars ne sont pas de simples machines à sous. Dès lors, il est indéniable que les panneaux de signalisation de raadars jouent un rôle de prévention pour l'automobiliste", estime Michel Raison dans son courrier complété par une mention manuscrite "nous (ndlr: les députés) avons l'impression parfois de parler dans le vide!". 

Le député haute-saônois fait également allusion au coût de ce panneaux qui a représenté un certain investissement qui serait encore alourdi par leur retrait.

François Fillon a été chahuté à l'Assemblée nationale mardi par les députés. Très énervé,il a souligné que les décisions avaient été prises «avec le président de la République». «Il y a des moments dans la vie politique où on doit assumer ses responsabilités. Il n'est pas question de revenir» sur la suppression des panneaux annonçant les radars, a-t-il lancé.

redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ©The Glint
Mar, 11 Avril 2017 20h00 - 22h00
THEÂTRE LEDOUX (rue mégevand) - Besançon