Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Rassemblement contre la "haine anti-flics" : un contre-rassemblement haut en couleurs s'est invité à Besançon

Mercredi 18 mai 2016 à midi à Besançon ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
Diaporama

Un rassemblement de policiers s'est déroulé devant le commissariat de Besançon ce mercredi 18 mai 2016 à midi contre la "haine anti flics" après deux mois d'affrontements en marge de la mobilisation contre la loi Travail. Une cinquantaine de fonctionnaires en exercice et à la retraite y a participé. Un contre-rassemblement d'une trentaine de manifestants armée de pistolets à eau s'est invité…

Publicité

"On souhaite manifester contre cette haine anti flic qui est de plus en plus présente. Depuis les attentats du 7 janvier et du 13 novembre 2016 à Paris, il y avait une certaine ferveur de la population envers les forces de l'ordre et depuis les manifestations contre la loi Travail, de petits groupes minoritaires sont là pour saccager, casser, etc.", explique Fabio Cilli, délégué local et adjoint départemental pour le syndicat Alliance Police nationale. 

À Besançon, aucune agression "anti police" n'a été observée. Toutefois, la police de Besançon "souhaite soutenir les collègues de Paris, de Rennes, de Nantes, de Lyon", précise Fabio Cilli.

Vers 12h15, une trentaine de contre-manifestants s'est positionnée devant le commissariat de police, de l'autre côté de l'avenue de la gare d'eau. Ils étaient armés de pistolets à eau, de brumisateurs d'eau et de matraque en plastique colorées comme pour imiter la position des policiers en marge des manifestations. Le temps de s'installer, et l'un d'eux a crié "on charge !" avant qu'un pétard à serpentins éclate et ne fasse sursauter certains manifestants du côté policier. Les esprits sont restés calmes.

Alexane

Articles liés

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - 18h00
TRIVIAL COMPOST - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 19h00
LES PASSAGERS DU ZINC - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 20h30
MICROPOLIS - Besançon
Gerchouine And Fire saxophone quartet
Sam, 16 Décembre 2017 20h30
Le scènacle - Besançon - Besançon
© Alexane Alfaro
Sam, 16 Décembre 2017 0h00 - Dim, 17 Décembre 2017 0h00
Place du 8 septembre Besançon - Besançon