Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Réforme des rythmes scolaires : le Parti de gauche constate, critique et propose...

Image d'illustration ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir

La réforme des rythmes scolaires prendra effet dans toutes les écoles en Franche-Comté et en France dès la rentrée prochaine en septembre 2014. Selon le Parti de gauche du Doubs, "les solutions proposées et qui seront mises en œuvre ne sont pas à la hauteur des enjeux" et propose trois vidéos dans lesquelles Benoît Maillard-Salin, membre actif du parti, évoque le constat du Parti de gauche, critique la réforme et parle des propositions du parti.

Publicité

Le constat du Parti de gauche

Pour le parti, "les solutions proposées et qui seront mises en œuvre ne sont pas à la hauteur des enjeux : respect du rythme de l’enfant, lutte contre l’échec scolaire, développement des apprentissages et des compétences cognitives, artistiques...". Selon lui, cette réforme aurait nécessité "d’avoir une vision globale autour d’un véritable projet éducatif associant l’ensemble des partenaires : Etat, équipe éducative, parents, collectivités, associations.."

La critique du Parti de gauche

Le Parti de gauche indique que "De nombreux spécialistes du rythme de l’enfant s’accordent à dire que les longs week-ends sont dérégulateurs du rythme veille-sommeil de l’enfant ; et peuvent poser problème pour les enfants dan certaines familles défavorisées. Ce choix aurait également permis de favoriser les contacts famille- enseignant dans le cadre des problématiques des familles recomposées et des gardes alternées."

Par ailleurs, le Parti de gauche pense que "l’enfant doit être au centre du projet éducatif et à ce titre, ce n’est pas tant la durée de la journée qui importe que son organisation temporelle et ses contenus" et "la création d’un véritable métier d’animateur en milieu scolaire nous parait indispensable" pour que les temps périscolaires "soient pensés et réfléchis de manière cohérente avec les besoins de l’enfant".

Les propositions du Parti de gauche

Le parti souhaite :
  • "Mettre en œuvre une véritable réflexion sur le choix de la demi-journée de classe supplémentaire. Il nous parait important de réfléchir sans à priori sur la question du samedi matin avec comme unique critère de choix, le respect du rythme et des besoins de l’enfant."
  • "Mettre en œuvre un véritable projet éducatif au service de l’épanouissement de l’enfant dans les apprentissages, en associant l’ensemble des partenaires. Une réflexion sur la pause méridienne aurait dû être engagée au regard des études réalisées sur la notion de « pics vigilance », à condition de proposer aux enfants des activités adaptées selon les moments de la journée."
  • "Créer un véritable métier d’animateur périscolaire avec un statut, une formation, et une réelle reconnaissance de son rôle dans le cadre du projet éducatif global."
Alexane

Votre météo avec

Evénements de DOUBS

Sam, 3 Décembre 2016 14h00 - 18h00
-
Ven, 2 Décembre 2016 19h00 - Sam, 3 Décembre 2016 19h00
-
Sam, 3 Décembre 2016 20h30
-
Ven, 2 Décembre 2016 18h00 - Sam, 3 Décembre 2016 23h30
Osselle-Routelle - Osselle