Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Réforme territoriale : ça gronde dans les services de l'État en région

- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir

En plein orage, peu après 16h30, une quarantaine de manifestants se sont réunis devant la préfecture de région à Besançon ce jeudi 11 juin pour faire part de leurs inquiétudes quant à l'avenir des fonctionnaires des services déconcentrés de l'État. Une délégation a été reçue en préfecture.

Publicité

Premiers concernés par cette réforme territoriale, les fonctionnaires des services déconcentrés de l'Etat en région*(voir ci dessous) se disent inquiets pour leur avenir et dans une totale obscurité quant à sa mise en place de concerète. Mené par l'intersyndicale Unsa, CGT, CFDT, FO et Solidaires, le mouvement a réuni une quarantaine d'agents inquiets. Alors qu'ils étaient en tain d'installer leurs banderoles, un orage et des averses parfois mêlées de grêle se sont abattus sur le rassemblement qui a littéralement rincé les manifestants qui y voyaient avec humour un signe annonciateur. "C'est le vent de la Bourgogne !' ironisait l'un d'eux même si les inquiétudes semblent être plus larges.

Pour l'intersyndicale, ce projet global de fusion des régions et des administrations territoriales conduit à un modèle d’organisation des territoires avec des "mégapoles tentaculaires" cernées par des territoires ruraux délaissés, des services publics toujours plus éloignés des citoyens et usagers. "L’égalité entre les territoires et entre les citoyens, remise en question !"

"Une réforme opaque à marche forcée"

"La question aujourd'hui n'est pas sur les petits arrangements concernant les différents sites qui peuvent rester au pas à Besançon notre question principale aujourd'hui c'est qu'il y a ait une véritable concertation avec les personnels et les organisations syndicales…" explique Michel Faivre Picon de la CGT. "Pour l'instant on a l'impression qu'il y a un dialogue informel et pas un vrai dialogue construit qui nous permette de donner des arguments,  de rencontrer les directions et de prépare avec elle ce qui va se passer, on a plein d'inconnus encore …"  déplore-t-il.

En Bourgogne Franche-Comté, près de 3.000 fonctionnaires des services déconcentrés de l'État sont concernés par de nombreuses interrogations que le ministre de l'Intérieur a voulu calmer vendredi dernier lors de sa visite à Besançon, sans pour autant convaincre…

Une délégation a été reçue par le préfet de Région. En déplorant le manque de concertation, les organisations syndicales lui ont expliqué que le calendrier (du 1er janvier 2016 à fin 2018) était irréaliste et que les objectifs de la réforme étaient biaisés. "Ne nous y trompons pas, il s'agit bien de programmation de réduction des effectifs sans  souci des besoins réels au bon accomplissement des missions…"

 Les services déconcentrés de l'État

  •  Dreal : Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement.
  • Direccte : Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi
  • Draaf : Direction Régionale de l'Agriculture et de la Forêt
  • Drac : Direction régionale des Affaires culturelles
  • Drjscs : Direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale
Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

© DR
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
2 Place du Théatre besançon - Besançon
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
l'Antonnoir - Besançon
image d'illustration © Vedette de Besançon
Sam, 16 Décembre 2017h
Pont de la République - Besançon
©DR
Sam, 16 Décembre 2017h
rodia - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - 17h00
LIBRAIRIE L'INTRANQUILLE PLAZZA - Besançon