Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

"Réfugiés", LE mot marquant de cette année 2016

Ce n'est pas "uberisation" ou "terrorisme" mais "réfugiés" qui a été choisi comme mot de l'année 2016, après une consultation de près de 100.000 personnes sur internet, ont annoncé vendredi 20 mai 2016 les organisateurs du festival du Mot de la Charité-sur-Loire (Nièvre).

Publicité

"RÉFUGIÉS est apparu comme le plus symbolique, le plus significatif, le plus émouvant de l'année, celui qui illustre le plus, en cette période si empreinte de gravité, les problèmes essentiels du monde d'aujourd'hui", explique le président du jury, le politologue Roland Cayrol.

Le jury a notamment longuement débattu entre réfugiés et migrants, choisissant finalement le premier qui renvoie selon lui "à un droit" et "est plus positif".

Il y a quelques jours, le Défenseur des droits Jacques Toubon avait justement tenu à rappeler que les mots à ce sujet étaient loin d'être neutres. "Migrants" a longtemps été vu "comme le plus neutre, au regard notamment de celui de +clandestin+, particulièrement utilisé par des mouvements anti-immigration et l'extrême droite", expliquait alors Jacques Toubon.

Mais il peut lui aussi poser problème car il a "tendance à être utilisé pour disqualifier les personnes, leur dénier un droit à la protection en les assimilant à des migrants +économiques+". Faut-il alors privilégier le terme de "réfugié?" Pas forcément, estimait le Défenseur des droits. Cette appellation "est à double tranchant" car "elle peut inciter à distinguer, une fois de plus, les +bons+ réfugiés, ceux qui pourraient prétendre à une protection au titre de l'asile, des +mauvais+ migrants dits économiques".

Chaque année depuis 2005, ce festival, qui se tiendra du 25 au 29 mai, lance l'élection d'un mot de l'année. L'an dernier, les mots laïcité et liberté d'expression avaient été plébiscités; et en 2014, transition et selfie.

(Source : AFP)

Alexane

Votre météo avec

Evénements de bourgogne