Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Régionales Bourgogne Franche-Comté : "débauchage", "pression" et "manipulation" au centre

Les mots sont lâchés au centre en Bourgogne Franche-Comté et les relations se tendent entre l'UDI François Sauvadet, qui mène une liste d'union avec les Républicains, et la tête de liste Modem Christophe Grudler, suite entre autres, au désistement Sylvie Le Hir qui devait être en seconde position sur la lise Modem dans le Doubs.

Publicité

Sylvie le Hir, qui devait être N°2 sur la liste du Modem dans le Doubs s'est désisté  en toute dernière minute "sous la pression de son partie Les Républicains" selon la tête de liste Christophe Grudler.

 Grudler : J’ai suffisamment de candidats pour pallier ce désistement, je sais résister à la pression, et je poursuis sereinement mon engagement au profit des habitants de notre région".

 Ce dernier accuse "Les Républicains" d'avoir fait pression suite au désistement en "derrière minute" de Sylvie le Hir, conseillère départementale LR  du canton de Valdahon. Elle avait d'ailleurs reçu le soutien du Modem lors des dernières élections départementales. Christophe Grudler se dit très surpris de ce changement. "Elle voulait vraiment nous rendre ce soutien qu’elle avait reçu dans sa propre campagne des départementales lorsque LR, Modem et UDI faisaient liste commune dans le Doubs. Je travaille depuis des semaines à accueillir toutes les sensibilités venant nous rejoindre, cette défaillance me renforce: notre union au centre et l’élan de notre mouvement inquiètent le candidat sarkozyste Sauvadet, au point de provoquer des remous à la tête des Républicains du Doubs" explique celui qui se réfère comme être "le" candidat du centre tout en regrettant cette "manipulation politicienne".

Sauvadet "Manœuvrer pour négocier des accords de second tour, ce sont des méthodes dépassées"

Pour François Sauvadet, il ne peut pas y avoir mélange de genres avec le Modem. Il parle de débauchage "J'entends qu'il y a ici ou là des tentatives de débauchage auprès de membres de l'UDI et des Républicains ou revendiqués comme tels. Il n'y a pas d'ambiguïté : aucun candidat ne peut se prévaloir du soutien de l'UDI et des Républicains, car une seule liste défend nos valeurs en Bourgogne Franche-Comté, la nôtre" précise dans un communiqué le candidat en précisant que  son parti, l'UDI, suspendrait et exclurait ses membres qui seraient tentés de rejoindre d'autres rangs pour des raisons, entre autres,  électoralistes. "Ceux qui spéculent sur un rapprochement au soir du premier tour se trompent lourdement. Je ferai en toutes circonstances le choix de ceux qui se battent avec nous depuis le début plutôt que le choix des ralliés de la dernière heure (…) . Manœuvrer pour négocier des accords de second tour, ce sont des méthodes du passé et des méthodes dépassées que je laisse à la gauche".

 

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Ven, 2 Décembre 2016 14h00 - Ven, 9 Décembre 2016 18h00
LES INVITES AU FESTIN - Besançon
Sam, 3 Décembre 2016 11h00 - Ven, 9 Décembre 2016 19h00
-
Mar, 6 Décembre 2016 10h00 - Ven, 9 Décembre 2016 19h00
L'ESPACE - PLANOISE - Besançon
Ven, 9 Décembre 2016 17h00 - 19h00
Maison de Velotte - Besançon
Ven, 9 Décembre 2016 19h00
LA FORMULE Saint Ferjeux BESANCON - Besançon