Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Régionales : les écologistes indépendants font alliance avec le Modem

Jacques Lançon et Christophe Grudler ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Les écologistes de la mouvance d’Antoine Waechter (MEI), qui figure en Alsace sur la liste Europe Ecologie, font liste commune avec le Mouvement Démocrate de François Bayrou en Franche-Comté.

Publicité

« On est là pour jouer les premiers rôles », annonce désormais Christophe Grudler, tête de liste du Modem, après avoir fait cause commune avec le MEI (Mouvement Ecologiste Indépendant). Sur le papier, le leader régional du Modem évalue le poids de cette « association de forces » à 13,5% des voix.
 
 «Ensemble, nous sommes au niveau des autres grandes listes et nous allons apporter du nouveau pour la Franche-Comté. MEI et Modem, nous sommes complémentaires. Nous avons une vision commune de la société», a estimé Christophe Grudler, content de faire oublier, avec ce coup politique, les bisbilles internes au mouvement qui ont défrayé la chronique ses derniers jours.
 
« Il y a des urgences qui dépassent les clivages. Nous offrons la possibilité aux électeurs de s’exprimer pour quelque chose d’utile, de voter pour une nouvelle qualité de vie » », a justifié Jacques Lançon, bien connu dans le Jura pour avoir fait des scores électoraux non négligeables. Celui qui est aussi adjoint au député-maire UMP de Lons-le-Saunier, et qui reconnaît avoir eu des sollicitations de tous bords, estime « être capable de travailler avec la droite et la gauche, l’important étant de trouver des solutions avec les élus, de travailler avec ceux que le peuple a choisi démocratiquement».
 
Jacques Lançon, ancien conseiller en agriculture biologique, sera la tête de liste du Modem dans le Jura et son parti aura des candidats en seconde position en Haute-Saône et en troisième dans le Doubs. Les binômes têtes de liste seront soumis au vote électronique des militants du Modem mardi et mercredi prochain.
 
Christophe Grudler a confirmé qu’il n’y aura pas d’accord avec l’UMP au second tour, mais n’est « pas fermé » pour accueillir des « partenaires qui seront derrière nous ». Jean-François Humbert ? « Il y a une ambiguïté à lever », a-t-il rétorqué en faisant référence à son appartenance nationale à l’UMP. « Il y a aussi M. Fousseret », a complété le leader du Modem en tendant une perche à la tête de liste d’Europe-Ecologie qu’il voit forcément moins bien placé que lui au premier tour.
 
« Moi je n’ai pas peur, mais j’ai l’impression que je fais peur aux autres », a conclu Christophe Grudler, fort du ralliement du MEI sous forme « d’un accord de parole d’hommes, un accord entre gens honnêtes ».
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ©The Glint
Mar, 11 Avril 2017 20h00 - 22h00
THEÂTRE LEDOUX (rue mégevand) - Besançon