Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Régionales : les quatre listes d’Europe Ecologie

Alain Fousseret au milieu d'une partie de ses candidats ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Alain Fousseret, tête de liste régionale du regroupement écologiste, a présenté cet après-midi à Besançon, les 51 membres de ses listes départementales dont le principal ennemi durant la campagne sera Alain Joyandet.

Publicité

Europe Ecologie, concept de rassemblement qui a valu aux écologistes un bon score aux européennes, est reconduit pour les régionales. « On n’a pas le droit de passer à côté, c’est pourquoi on a décidé de s’ouvrir », a expliqué Alain Fousseret en précisant que les listes étaient constitué de 22 militants Vert et de 29 non Vert dont un MEI (mouvement d’Antoine Waechter) et un Cap21 (mouvement de Corinne Lepage).
 
« Nous avons souhaité monter ensemble un projet politique autour de trois urgences : climatique, économique et sociale », a rappelé le vice-président sortant du conseil régional qui a codirigé la Région avec le PS depuis 2004.
 
Les listes sont composées de « gens d’expérience avec les conseillers régionaux sortants » et de « gens impliqués dans les réseaux sociaux ». Le plus jeune candidat a 19 ans et la plus « sage » 75 ans pour une moyenne d’âge de 46,5 ans.
 
« Vous avez peut-être devant vous le futur président, mais pas l’ensemble du conseil régional », a ironisé la tête de liste en désignant d’emblée sa cible. « Notre adversaire est clairement identifié, il se nomme Alain Joyandet, candidat UMP. En revanche, nous avons des partenaires potentiels au second tour ». Il n’en dira pas plus et s’est contenté d’égratigner Christophe Grudler qui représente « la version droitière du Modem ». Modem qui a attiré à lui le MEI régional et qui, du coup, n’arrange pas les affaires d’Europe Ecologie. « Je n’ai pas envie d’épiloguer, ni de tirer sur une ambulance. Nous on regroupe, on rassemble », a simplement lâché Alain Fousseret
 
Estimant qu’on ne peut pas parler région sans parler de grande région, Europe Ecologie organise des conférences croisées. Ce sera le cas à Belfort le 19 février où seront accueillies les têtes de liste alsacienne et lorraine. Et le 15 février aura lieu sur les terres du secrétaire d’Etat à Vesoul un meeting avec Eva Joly qui viendra parler relations internationales, dérives financières et « argent de la drogue » a malicieusement rajouté Marc Borneck.

Doubs
(20 candidats)
 
- Anne Vignot, 49 ans, universitaire
- Eric Durand (Vert), 41 ans, chargé de mission développement durable
- Sylvie Meyer (Vert), 49 ans, professeur à l’IUFM
- Denis Narbey, 50 ans, agriculteur
- Odile Joannes, 52 ans, secrétaire juridique
- François Mandil (Vert), 35 ans, secrétaire administratif
- Tassadit Taharount, 33 ans, employée de collectivité territoriale
- Guy Marie, 59 ans, délégué régional d’un organisme de formation
- Edith Andréoletti-Toporenko, 52 ans, infirmière
- Majid Aït Brahim, 28 ans, contrôleur SNCF
- Valérie Hincelin (Vert), 35 ans, animatrice
- Julien Bourgeois (Vert), 35 ans, professeur d’université
- Laetitia Bouihelier, 32 ans, agricultrice
- Anthony Poulin (Vert), 19 ans, étudiant en droit
- Marie-France Descouvrières (Vert), 59 ans, infirmière
- Francis Loridan, 71 ans, journaliste honoraire
- Pauline Jeannin, 23 ans, orthophoniste
- Bernard Lachambre (Vert), 55 ans, enseignant
- Huguette Braly, 75 ans, retraitée de la fonction publique
- Eric Alauzet (Vert), 51 ans, médecin
 
Moyenne d’âge : 43 ans
 
Jura (12 candidats)
 
- Marc Borneck (Vert), 54 ans, cadre commercial
- Brigitte Monnet (Vert), 51 ans, infirmière
- Michel Mac Dougal, 62 ans, retraité du bâtiment
- Martine Landry, 50 ans, salariée associative
- Patrice Bau (Vert), 54 ans, médecin
- Michelle Plocki (Vert), 54 ans, graphiste
- Yves Lazzarini, 48 ans, agent de maîtrise
- Christine Weber, 55 ans, assistante social
- Yves Poète, 50 ans, enseignant
- Véronique Guislain-Muret, 60 ans, éducation populaire
- Nicolas Gonthier, 19 ans, étudiant en géographie
- Antoinette Gillet (Vert) 64 ans, vice-présidente du conseil régional
 
Moyenne d’âge : 51 ans
 
 
Haute-Saône (11 candidats)
 
- Michèle Durand-Mijeon, 58 ans, secrétaire PME
- Youssef Ajouaou, 24 ans, étudiant gestion financière
- Catherine Habert (Vert), 49 ans, professeur des écoles
- Michel Charaud (Vert), 55 ans, professeur de SVT
- Simone Levavasseur (Vert), 62 ans, retraitée de la fonction publique hospitalière
- Jean-Luc Beuraud, 51 ans, paysan bio
- Dominique Gaffard, 54 ans, professeur des écoles
- Michel Georges, 65 ans, retraité de la SNCF
- Cyrielle Chatelain (Vert), 22 ans, étudiante
- Philippe Rohr, 58 ans, médecin
- Brigitte Guyon, 52 ans, formatrice
 
Moyenne d’âge : 50 ans
 
Territoire de Belfort (8 candidats)
 
- Alain Fousseret (Vert), 53 ans, directeur service des eaux
- Eva Pedrocchi, 32 ans, enseignante
- Daniel Lacaille, 51 ans, entrepreneur produits écologiques
- Michèle Greif, 54 ans, emploi associatif
- Olivier Pertuiset (Vert), 32 ans, éducateur de jeunes enfants
- Solène Aubert (Vert), 36 ans, fonctionnaire
- Vincent Jeudy, 42 ans, enseignant
- Céline Raigneau (Vert), 38 ans
 
Moyenne d’âge : 42 ans
 
 
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille