Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Régionales-programmes (1): les TER contre le TGV

©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
A partir des compétences de la Région, nous avons examiné les propositions des dix listes qui concourent aux élections régionales dont le premier tour aura lieu le 14 mars. Les partis traditionnels sont évidemment plus prolixes que les mouvements moins structurés, mais nous avons exploré l’ensemble des programmes disponibles. Premier volet: les transports.

Publicité

Depuis 1982, les Régions sont très impliquées dans les transports collectifs. C’est aujourd’hui le budget le plus important du conseil régional de Franche-Comté avec 122,9 M€ de dépenses en 2010, soit 24% du budget.
 
A l’instar de la liste Ecologie solidaire, nombreux sont les candidats à réclamer « une politique tarifaire incitative allant dans le sens de la gratuité » pour le TER. Le PS va dans ce sens en promettant un tarif à 1 euro pour les déplacements domicile-travail par la TER.
 
Le Front de Gauche met également en avant la priorité en faveur des transports régionaux avec un objectif de gratuité pour les défavorisés. Comme le NPA, il suggère que le TGV n’est pas prioritaire. La branche sud du TGV, entre Dijon et Lyon, trouve d’ailleurs pas mal de détracteurs. Europe Ecologie veut «stopper» ce projet et ne pas s’engager dans le financement de la deuxième phase de la branche-est, tandis que le Modem refuse la configuration prévue pour la branche-sud et estime même qu’elle ne se justifie « ni économiquement, ni en gain de temps ».
 
En revanche, l’UMP prône « le désenclavement du Jura avec la LGV reliant Besançon à Lyon » et souhaite moderniser les TER et établir « une carte régionale de transports permettant de combiner train et bus ». Aucune allusion dans le programme du Front national au TGV. Pour le parti de Jean-Marie Le Pen, il faut rétablir la sécurité dans les transports et refuser les fermetures de lignes.
 
Autres propositions :
 
- UMP : désenclaver le nord Franche-Comté avec l’autoroute Langres-Vesoul-Belfort, équiper les TER et les gares de vidéo-protection « pour travailler et voyager en toute sécurité »
- Europe Ecologie : cesser tout investissement nouveau sur les infrastructures routières
- PS : créer de nouvelles haltes ferroviaires, notamment sur la ligne Belfort-Delle, faciliter la multimodalité notamment avec l’usage du vélo en ville
- Modem : étudier la réalisation d’une branche nord au TGV Rhin-Rhône à la hauteur de Belfort par une liaison à moderniser entre Epinal et la nouvelle gare de l’Aire urbaine.
- Front de gauche: développer le ferroutage et le frêt ferroviaire
- Ecologie solidaire : développer des sites de covoiturage et de voitures partagées, renforcer la liaison Vesoul-Belfort
- Ligue comtoise : effectifs et matériels supplémentaire pour les TER.
 
 
 
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille