Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Régionales : un Belfortain réclame l’interdiction de la liste «non aux minarets !»

Rachid Lounes a écrit au préfet de Région pour lui demander de refuser l’enregistrement de la liste « La Ligue comtoise, non aux minarets ! » pour trouble à l’ordre public.

Publicité

« J’ai l’honneur de vous demander d’user de vos prérogatives afin de refuser l’enregistrement de la liste citée en objet pour les motifs de trouble à l’ordre publique, violation de la loi, discriminations, provocation à la haine religieuse, expression d’une volonté d’entraver l’exercice des droits fondamentaux de certaines catégories de citoyens, provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée », écrit Rachid Lounes qui se présente comme « électeur dans la région de Franche-Comté, inscrit sur les listes électorales de la mairie de Belfort, je suis fils de feu Monsieur Lakhdar Lounes, ancien combattant 1939/1945 (engagé volontaire), blessé en Belgique en mai 1940. Il défendait la France et son idéal».
 
Rachid Lounes estime que sur les sites de ce mouvement « il n’y a qu’incitation à la haine et à la discrimination, principalement à l’encontre des citoyens français de confession musulmane, comme moi, et contre les résidents de nationalité étrangère ».
 
La liste « La Ligue comtoise, non aux minarets ! » a été déposée à la préfecture vendredi. Le chef de fil de ce mouvement d’extrême droite est le Haut-Saônois Christophe Devillers
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ©The Glint
Mar, 11 Avril 2017 20h00 - 22h00
THEÂTRE LEDOUX (rue mégevand) - Besançon