Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Rentrée 2018 : l'académie de Besançon se focalise sur la ruralité

©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

À la rentrée 2018 dans l'académie de Besançon, le taux d'encadrement devrait être amélioré avec 5,65 professeurs pour 100 élèves dans le 1er degré, selon un communiqué du rectorat lundi 19 février 2018. 

Publicité

Ces prévisions font suite aux engagements d'Emmanuel Macron président de la République. "L'Éducation nationale souhaite veille à créer les conditions de la réussite pour tous les élèves scolarisés dans le 1er degré sur l'ensemble des territoires", est-il indiqué dans le communiqué.

Par le maintien de la dotation académique conjuguée à la prévision de perte de 1 509 écoliers, le taux d'encadrement passera de 5,57 professeurs pour 100 élèves en 2017 à 5,65 professeurs pour 100 élèves dès la rentrée 2018. 

Réseau d'éducation prioritaire (REP) et REP+ 

Sur l’ensemble du territoire national, à la rentrée 2018, les 3 881 postes de professeurs créés, pour une prévision de 32 657 élèves de moins, permettront le financement du dédoublement de 100 % des CP en REP et d’au moins 50 % des CE1 en REP+, en tendant autant que possible vers les 100 %.

Dans l'académie de Besançon, cela se traduit par :

  • 45 CP en REP+ dédoublés à la rentrée 2017 ;
  • 30 CP en REP et 22 CE1 en REP+ dédoublés à la rentrée 2018.

Selon le rectorat, le dédoublement sur 2017 et 2018 des classes de CP et CE1 en REP et REP+ ne se fait "ni au détriment du remplacement (…) ni au détriment de la ruralité (…)"

Sur les 40 emplois créés à la rentrée scolaire en 2017, 21,5 nouveaux postes de remplaçants ont été implantés. Ce potentiel sera renforcé d'environ 20 postes à la prochaine rentrée, est-il précisé dans le communiqué.

Par ailleurs, les taux d'encadrement augmentent dans les quatre départements. Le ratio du nombre de postes d'enseignants pour 100 élèves sera de :

  • Doubs : 5,50 (5,43 en 2017)
  • Jura : 5,81 (5,74 en 2017)
  • Haute-Saône : 5,87 (5,75 en 2017)
  • Territoire de Belfort : 5,65 (5,50 en 2017).

"Ces taux d’encadrement en augmentation permettront de maintenir ceux des écoles rurales malgré des fermetures nécessitées par les baisses d’effectifs et aussi d’améliorer l’accueil des enfants de moins de trois ans", souligne le rectorat. 

Infos +

  • La signature, il y a 20 ans, de la convention ruralité de la Haute-Saône a permis de créer 40 pôles éducatifs qui ont contribué à une amélioration de l’offre scolaire et péri-éducative des territoires les plus isolés. Des expérimentations « école du socle » sont également en cours de réflexion.
  • Le département du Doubs a signé sa convention ruralité en 2017. Huit protocoles locaux ont été signés dans ce cadre et trois autres sont en cours de signature pour cette année scolaire. Cette démarche a été saluée par le ministère qui
  • a délégué cinq emplois supplémentaires afin d’accompagner la mise en œuvre de la convention.
  • Le département du Jura devrait rapidement conclure sa convention. Le ministère a également reconnu sa pertinence et s’apprête à déléguer cinq emplois au département dès qu’elle aura été signée.
Alexane

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Mar, 26 Juin 2018 18h00 - 20h00
TEMIS INNOVATION - BESANCON - Besançon
©DR
Ven, 1 Juin 2018 0h00 - Sam, 30 Juin 2018 0h00
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille
Dim, 3 Juin 2018 10h00 - Sam, 25 Août 2018 17h00
Arc-lès-Gray - Arc-lès-Gray