Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Retraites: le gouvernement lâche un peu de lest

Face à la perspective d'un durcissement du conflit sur la réforme des retraites et aux demandes de sa majorité sénatoriale, l'exécutif a lâché un peu de lest sur la retraite de certaines mères de trois enfants et de parents de handicapés mais est resté ferme sur les 62-65 ans.

Publicité

Alors que les préavis de grève illimitée à partir de la journée d'action du 12 octobre se multiplient - la fédération CGT de l'énergie ayant rejoint les syndicats de cheminots et de la RATP - des lycéens sont descendus dans la rue jeudi en Midi-Pyrénées. Par ailleurs, des lycéens de Pergaud à Besançon sont en grève.

A l'ouverture de la séance au Sénat, Eric Woerth a annoncé le dépôt de deux amendements. Le premier permet aux mères de 3 enfants et plus, nées entre 1951 et 1955 et qui ont arrêté de travailler de continuer à bénéficier d'une retraite sans décote à 65 ans. Quelque 130.000 femmes sont concernées.

Le deuxième amendement maintient à 65 ans l'âge d'annulation de la décote pour les parents d'enfants lourdement handicapés.

Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, a estimé que les amendements déposés par le gouvernement n'étaient «pas de nature à modifier la critique» de la réforme, «toujours très mauvaise».


 


 


 

redaction

Votre météo avec