Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Revivez en 15 minutes chrono l’histoire de la Citadelle de Besançon

©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Un narrateur de notre épqoue sert de fil conducteur ©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Les images et les siècles défilent sans temps morts ©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Jean-Pierre François, fondateur de Clap35, réalisateur et scénariste du spectacle (à droite) aux côtés de Patrick Porte, directeur de la Citadelle ©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
La chapelle restaurée se découvre une fois les rideaux de projection levés ©miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Spectacle multimedia

En janvier 2015, la Citadelle propose à nouveau au public de découvrir son spectacle multimedia immersif dans la chapelle Saint-Etienne. 

Publicité

C’est désormais la première étape de la visite de la Citadelle. Avant de se rendre sur les remparts pour profiter de la vue sur la ville ou découvrir les collections du musée Comtois, de celui de la Résistance et de la Déportation ou des divers espaces du Muséum et son zoo, quiconque passe le front royal doit traverser la cour des Cadets et entrer dans la chapelle Saint-Etienne. Là, afin de lui donner toutes les clés de compréhension du site, va lui être contée son histoire en 15 minutes chrono.
 
Rien à voir avec un récit historique rébarbatif. Conçu par la société de production audiovisuelle et multimédia lyonnaise Clap35, en lien permanent durant un an avec les équipes de la Citadelle et de la Ville et épaulée par un comité scientifique, le spectacle multimedia est à peine commencé qu’on ne sait où donner de la tête. Sur les murs de la nef, dans le chœur, sur la voûte devenus d’immenses surfaces de projection de 7m de haut sur 13m de long, les images se succèdent sans temps morts, tandis que le narrateur – un homme d’aujourd’hui qui s’invite dans les scènes d’hier – nous résume l’histoire des lieux, du Vesontio gallo-romain à nos jours, avec une grande séquence sur l’époque de Louis XIV et Vauban où l’on revit le siège de la Citadelle au coeur de l’affrontement entre assaillants et assaillis sur fond de coups de canons. 
 

Plein les yeux et les oreilles

"Notre challenge était d’utiliser le maximum de techniques pour créer un spectacle de 15 minutes pour tout public suffisamment varié et attrayant, explique Jean-Pierre François, fondateur de Clap35, réalisateur et scénariste du spectacle en collaboration avec Eric Adelheim. Une vingtaine de personnes ont travaillé dessus. On a recherché le maximum de documentation, on a fait tourner Louis XIV et un tas de personnages sur fond vert pour pouvoir les incruster ensuite dans des documents anciens, on a fait de la 3D, on a tourné un petit film où un prisonnier s’évade au XIXe siècle. On a fait aussi un tournage en drone avec trois caméras dans l’idée de donner la vision à la fin que la Citadelle s’élève dans les airs. Il y a dix à douze séquences, on a voulu à chaque fois quelque chose de différent." 
 
Guidé par le son qui vous entraîne d’un mur à l’autre au fil du spectacle, on en prend littéralement plein les yeux et les oreilles, avec la frustration de rater des choses à ne pouvoir regarder partout en même temps. Sans doute, est-ce le but recherché : donner envie de revenir !
 

Tout est réversible 

Que les amateurs de patrimoine se rassurent. La chapelle Saint-Etienne qui, pour l’occasion a été entièrement restaurée, n’a pas subi de transformation. "Des portiques ont juste été installés contre les murs mais tout est réversible, indique Patrick Porte, directeur de la Citadelle. A la fin de la projection, les rideaux se tirent et les visiteurs redécouvrent la chapelle. Et le monument redevient un monument en moins de trois minutes chaque fois qu’on en a besoin."
 
Signalons que le montant total de ce spectacle s’est élevé à 1,3 millions d’euros TTC, financés par la Ville avec le soutien financier du Conseil régional de Franche-Comté, du Conseil général du Doubs, de la Communauté d’agglomération du Grand Besançon et de plusieurs mécènes : Groupe Bonnefoy, Moyse Développement et Egis Rail. Le coût des travaux de restauration de la chapelle a été de 360.000 euros TTC, soutenus par la Direction régionale des affaires culturelles, le Conseil régional de Franche-Comté, le Conseil général du Doubs et la Ville de Besançon. 
 
La Citadelle et ses musées sont ouverts tous les jours de 10 h à 17 h, sauf le 1er janvier 2015, et du 5 au 18 janvier 2015 pour la fermeture annuelle.
miss.dom

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Lun, 18 Décembre 2017 14h00 - 16h30
Résidence Service l'Art du Temps - Besançon
Lun, 18 Décembre 2017 20h00 - 21h15
CAMPUS DE LA BOULOIE - Besançon
© d poirier
Mer, 20 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
© Hélène Loget
Mar, 12 Décembre 2017 9h00 - Mer, 20 Décembre 2017 20h00
LEROY MERLIN BESANCON - Besançon
festival A DO MI CI LE
Mer, 20 Décembre 2017 17h00 - 22h00
SALLE BATTANT 48 rue Battant - 25000 Besançon - Besançon