Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Samuel Collardey : "Je n’aurais peut-être pas fait de cinéma sans ça"

Samuel Collarday s'est fait connaitre avec son docu-film "L'apprenti" © - cliquez sur l'image pour agrandir
témoignage

Le réalisateur de « L’apprenti » et « Comme un lion » fait partie des réalisateurs qui regrette la suspension du fonds d’aide à la production cinématographique de la région et qui se mobilise.

Publicité

maCommune.info : Comment avez-vous réagit à la décision du Conseil régional ?

Samuel Collarday : "Nous pensons tous que c’est regrettable. Personnellement, j’ai fait deux films en Franche-Comté (ndlr : les deux cités plus haut), l’un a été intégralement filmé en région et l’autre pour moitié. J’ai reçu une aide pour « Comme un lion » à travers ce fonds, à hauteur de 140 000 euros et on en a dépensé 220 000 en retour en région, donc on peut dire que c’était rentable…"

 Outre l’aspect financier, quel est l’intérêt de ce fonds ?

"Au-delà de l’activité professionnelle, ce qui me paraît préjudiciable, c’est que c’était un tremplin pour la jeune génération. J’ai moi-même fait mes premiers pas dans le cinéma en tant que stagiaire sur des tournages qui se déroulaient en région. J’apportais des casse-croûte. Du coup, s’il n’y avait pas eu ce fonds, il n’y aurait peut-être pas eu de tournages locaux et je n’en serais pas forcément où j’en suis aujourd’hui. Je n’aurais peut-être pas fait de cinéma sans ça..."

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Lun, 27 Février 2017 19h45
centre du Murgelot - Chalezeule
Trivial Compost
Mer, 1 Mars 2017 14h00 - 16h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
Jeu, 2 Mars 2017 20h00
Maison des Sciences de l'Homme et de l'Environnement C. N. Ledoux - Besançon
Jeu, 2 Mars 2017 20h30
Besançon - Grand Kursaal - BESANCON