Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Sarkozy à Poligny : « Il n’est pas question que la France laisse tomber son agriculture »

Le président s'est fait offrir une meule de comté de 38 kg ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Démonstration de fabrication de comté avec MM. Pélissard et Joyandet© - cliquez sur l'image pour agrandir
Nicolas Sarkozy a été applaudi à plusieurs reprises ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Après avoir visité une exploitation agricole à Rahon et l’Ecole Nationale d’Industrie laitière de Poligny dans le Jura, Nicolas Sarkozy a dressé le bilan de l’agriculture en France avant d’annoncer 1 milliard de prêts bonifiés de 1 à 1,5% et 650 millions de soutien de l’Etat. Le plan sera engagé avant la fin de l’année.

Fin du discours vers 13h30. Nicolas Sarkozy quitte la salle sous quelques applaudissements...

Publicité

/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Dès le début de son discours, Nicolas Sarkozy s’est voulu très « terre à terre » devant près de 800 personnes. Il n’a pas occulté la crise « sans précédent » que traverse l’agriculture en France et a rappelé que le secteur représentait 1,6 millions d’actifs avec un chiffre d’affaire de 163 milliards d’euros « loin devant le secteur industriel » a-t-il déclaré.

« Je refuse que l'agriculture française soit emportée par la crise »

Face à ce constat, le chef de l’Etat a déclaré vouloir annoncer « un plan sans précédent » : 1 milliard de prêt bancaire à 1,5% pouvant descendre à 1% pour les jeunes agriculteurs afin de permettre aux exploitants d’assainir leur situation financière. En prime, 650 millions d’euros seront débloqué par l’Etat

Face à la concurrence d’une main d’œuvre à moindre coût, il a pointé du doigt les 35 heures considérées comme « une catastrophe pour l'agriculture comme pour tous les secteurs économiques français ».

Concernant la baisse des prix de 20% en un an entre septembre 2008 et septembre 2009 alors que les prix à la consommation n’ont baissé de 1%, Nicolas Sarkozy a pointé du doigt un défaut de la régulation européenne et mondiale, signe d’une répartition inéquitable. Le Président de la République a ainsi invité les producteurs à se réorganiser.

Les autres mesures annoncées :

  • Exonération de la totalité des charges patronales dues à la Mutualité sociale agricole pour les travailleurs saisonniers . Objectif :  faire face à la différence de coût de la main d’œuvre  par rapport à d’autres pays européens soit une aide de 170 millions d’euros supplémentaire. 
  • Demande de la France et de l’Allemagne à l’Union Européenne d’accélérer les travaux sur la régulation et l’organisation de l’industrie laitière. Nicolas Sarkozy demandera au conseil européen du 30 octobre que « la Commission européenne propose, dès le début 2010, un renforcement des outils de régulation du marché laitier »
  • Favoriser les regroupements de producteurs et aider  à la modernisation des organisations de producteurs. « 285 organisations de producteurs en fruits et légumes, le tout pour cinq enseignes de distribution : est-ce raisonnable? »
Damien

Votre météo avec

Evénements de JURA

Dim, 24 Juin 2018 10h00 - 17h00
SALINS-LES-BAINS - Salins-les-Bains
Sam, 7 Juillet 2018 17h00 - 23h55
Parc Intercommunal de Gendrey (39) - Gendrey, 39350
Ven, 13 Juillet 2018h
-
Ven, 13 Juillet 2018h
-