Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Sécheresse : la situation s'aggrave pour les agriculteurs en Haute-Saône

© DR - cliquez sur l'image pour agrandir

Des sols grillés, des agriculteurs déjà obligés de prendre dans leur réserve de fourrages pour l'hiver. Même le maïs, La sécheresse inquiète les agriculteurs sont ont désormais exceptionnellement le droit de pomper dans la Saône pour les besoins en eau de leurs bêtes.

Publicité

Pour les agriculteurs de Haute-Saône, cet été 2015 est pire que celui de 2003 alors que la canicule avait frappé la France au mois d'août. "Depuis des semaines, les éleveurs de la Haute-Saône font face à une sécheresse exceptionnelle qui s’installe durablement et les conséquences s’aggravent de jour en jour. Malgré les pluies du mardi 4 août, le mal est déjà fait !" explique la FDSEA de Haute-Saône. Des prairies grillées qui ressemblent à de véritables paillassons. Les agriculteurs sont inquiets et ce n'est pas les prévisions météo qui vont les rassurer. "Les agriculteurs nourrissent les bovins dans les prés. Ils puisent dans des stocks de fourrages déjà très bas, stocks qui sont prévus normalement pour l’hiver.  Déjà fait sur les maïs. La plante souffre de la chaleur caniculaire et d’un manque d’eau important. La récolte de maïs ensilage débute en ce mois d’août. En temps normal, elle commence à la mi-septembre. Le volume et la qualité des récoltes sont bien compromis…."

Le comité sécheresse s'est réuni en Préfecture ce jeudi 6 août pour faire le point, a permis de faire le point. Seul réconfort, les agriculteurs peuvent désormais pomper l'eau de la Saône pour abreuver leur cheptel. 

Damien

Votre météo avec

Evénements de haute-saone