Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Ségolène Royal tire les marrons du feu

Augustin Guillot, maire de Baume-les-Dames, n'est pas candidat à un nouveau mandat ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
L'ancienne candidate à la présidence arrive en tête dans le Doubs et dans le Territoire de Belfort. En Haute-Saône elle est devancée par Martine Aubry de seulement 5 voix.

Publicité

Dans le Doubs, Ségolène Royal a obtenu 358 voix (37,4%), Martine Aubry 312 (32,6%) et Benoît Hamon 287 (29,99%). L’ordre de ce tiercé constitue une réelle surprise dans un département où de nombreux leaders, à l’exception de Pierre Moscovici, avaient rallié Martine Aubry. Augustin Guillot, maire de Baume-les-Dames a été élu à la tête de la fédération du Doubs avec 59,45% des voix contre 40,33% des suffrages à Jean-Sébastien Leuba.
 
Dans le Territoire de Belfort, Ségolène Royal a obtenu 99 voix contre 74 à Martine Aubry et 52 à Benoît Hamon. Aucun candidat au poste de premier fédéral n’a passé la rampe des 50%. Anne-Marie Forcinal, candidate sortante est arrivée en tête avec 91 voix contre 69 à Azeddine Goutas. Ces deux candidats arrivés en tête seront à nouveau en lice vendredi soir.
 
En Haute-Saône, Aubry et Royal sont au coude à coude avec 40,8% pour la première et 39,6% pour la seconde. Benoît Hamon doit se contenter de 18,7% des suffrages. Loïc Niepçeron, vice-président du conseil régional, a été réélu à la tête de la fédération haute-saônoise avec 66% des voix.
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille