Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Un accord pour faciliter l'emploi hôtelier

©Derek Jensen Commons media - cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir

L’Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie (UMIH) et la fédération nationale COORACE ont signé la semaine dernière un accord cadre de partenariat afin de faciliter l’accès à l’emploi des salariés en parcours d’insertion dans les métiers en tension de l’hôtellerie-restauration. Un accord qui fait suite à la colloaboration initiée en Franche-Comté...

Publicité

Alors que les entreprises du secteur de l’hôtellerie-restauration offrent chaque année plus de 200 000 postes à pourvoir, elles rencontrent néanmoins des difficultés récurrentes à embaucher, ceci malgré un nombre de demandeurs d’emploi en constante augmentation. Les adhérents COORACE , quant à eux, salarient chaque année près de 80 000 personnes dans le cadre de parcours d’insertion.

L’accord-cadre fait suite à la collaboration réussie, initiée en Franche-Comté, entre COORACE Franche-Comté et l’UMIH 39 du Jura. Cette première collaboration menée depuis 2007 a donné à ce jour les résultats suivants :

- 975 personnes accompagnées dans la filière hôtellerie-restauration
- 52 000 heures de mises à disposition sur les métiers de l’hôtellerie restauration auprès de 103 clients, soit 28 équivalents temps plein
- 203 sorties dans les métiers diversifiés de la filière (service, mise en place, cuisine, plonge, lingère, femme de ménage, accueil, restauration scolaire) dont 92 vers l’emploi durable (CDI, CDD de plus de 6 mois, formation qualifiante, création d’entreprises)

C’est dans ce contexte que l’UMIH et COORACE ont souhaité collaborer pour améliorer l’adéquation entre les besoins en compétences du secteur et les qualifications et savoir-faire des demandeurs d’emploi. L’objectif de l’accord est en effet de satisfaire à la fois aux besoins des professionnels employeurs et à ceux des salariés en parcours à la recherche de missions de travail et de perspectives professionnelles.

L’accord prévoit notamment un volet Formation à destination des salariés concernés pour leur permettre d’acquérir les compétences de base nécessaires à leur futur emploi, mais aussi à destination des personnels qui les accompagnent au sein des structures d’insertion pour les sensibiliser aux attentes et besoins du secteur.

Si l’UMIH et COORACE ont choisi, par cet accord national, de mettre en commun leurs expertises respectives au service de l’emploi, ils mettront également en contact et animeront leurs réseaux d’adhérents respectifs, l’accord national se déclinant dans le cadre de conventions au niveau départemental et régional.
l

COORACE