Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Sochaux battu par Rennes (0-1)

Foot (L1)

Ils n'auraient du jamais perdre...et pourtant ! Les sochaliens, malgré de belles occasions se sont fait dominé à domicile par Rennes. Comble de la malchance, Doubaï s'est blessé. Il souffre d'une rupture des ligaments croisés du genou droit,

Publicité

Le milieu de terrain ivoirien du FC Sochaux Thierry Doubaï souffre d'une rupture des ligaments croisés du genou droit, après s'être blessé samedi face à Rennes, a annoncé son entraîneur Eric Hély.   Doubaï, sorti juste avant la mi-temps, sera opéré mardi à Strasbourg, a précisé Hély. Le milieu de 24 ans est le quatrième sochalien victime d'une rupture des ligaments croisés en six mois, après l'attaquant Edouard Butin, le latéral droit Frédéric Duplus et le milieu de terrain Sijna Prcic.

 Les réactions d'après-match

Eric Hély (entraîneur Sochaux): "La défaite découle du début de match.  Derrière on est resté unis et on s'est créé plusieurs occasions. Sans réussir à concrétiser. J'ai notamment apprécié notre seconde période où notre jeu était beaucoup plus fluide. Sans rien enlever au mérite de Rennes, qu'il faut féliciter, ils marquent sur une demi-occasion. Ce constat fait, inutile de se plaindre. Nous devons nous tourner vers l'avenir. On est dans une situation difficile depuis le début mais il ne manque pas grand-chose pour passer un cap.  Le gros point noir de la soirée c'est la perte de Thierry Doubaï. On va devoir trouver des solutions pour le remplacer avec des garçons comme Vincent Nogueira".

Mathieu Peybernes (défenseur de Sochaux): "C'est difficile moralement de perdre une rencontre que tu ne dois jamais perdre. Rennes s'est créé une seule occasion mais a réussi à la convertir. On a eu du retard à l'allumage et on le paie cash. On a été courageux et poussé jusqu'au bout mais la réussite n'était pas au rendez-vous. Globalement, nous avons manqué de solution et de mouvement. C'est vraiment dommage car on méritait au moins un partage des points qui nous aurait permis d'être bien dans nos têtes durant la trêve internationale".

Frédéric Antonetti (entraîneur de Rennes): "Le résultat en lui-même est très positif. J'ai également apprécié la manière, notamment au niveau de notre état d'esprit. Ce succès s'inscrit dans la lignée de ceux contre Nancy en Coupe de la Ligue et Lille. On dispose des moyens de faire mieux offensivement mais nous sommes encore bridés par le manque de confiance. Actuellement, le groupe a plutôt sorti le bleu de chauffe afin de ne plus se faire surprendre comme ce fut le cas à Bordeaux ou Marseille. J'ai apprécié le comportement défensif de l'équipe. C'était un match charnière pour recoller à la première moitié de tableau mais il y en aura d'autres cette saison. A commencer par celui face à Montpellier dans quinze jours".

 Mevlut Erding (attaquant de Rennes): "Même si j'ai été formé à Sochaux et que j'aime ce club, il fallait être pro ce soir. Les deux formations étaient en difficulté au classement et il était important de s'imposer à Bonal. Ce soir, j'ai réussi à me montrer efficace sur ma première occasion, c'est positif. Je n'avais aucun problème de confiance mais juste besoin de marquer. J'espère que cela va continuer". 

 

Damien

Votre météo avec

Evénements de sochaux