Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Sochaux domine Toulouse et peut continuer à rêver

©automobiles peugeot - cliquez sur l'image pour agrandir
FOOTBALL - LIGUE 1

Sochaux s'impose logiquement sur Toulouse (2-0), dominateur tout au long de la rencontre sur sa pelouse de Bonal, les sochaliens l'ont emporté samedi 12 avril 2014 grâce aux buts de Jordan Ayew et Roy Contout à l’occasion de la 33ème journée de Ligue 1.

Publicité

Les Francs-Comtois n’auront douté que lors des cinq premières minutes de la rencontre, le temps pour les Toulousains d’enchaîner trois centres dangereux sur le but de Pelé. Cette frayeur passée, Sochaux a pris la direction des opérations et logiquement ouvert le score sur une tête de Jordan Ayew, bien servi par Contout (15e). Particulièrement remuant, l’attaquant ghanéen s’était déjà mis en évidence quelques minutes auparavant en touchant à deux reprises le poteau de Boucher (7e, 10e).

Invaincus à l’extérieur en Ligue 1 depuis le 24 novembre 2013 et une défaite à Lille (5 victoires et 3 nuls), les Toulousains rétrogradent en neuvième position au classement au terme d’un non-match total. Ils abandonnent ainsi leur dernière chance de se mêler à la lutte pour l’Europa League.

Mécontent du rendement de ses hommes, l'entraîneur toulousain Alain Casanova a bien tenté de changer ses batteries à la reprise en lançant Sylla et Trejo mais sans que cela n’inverse le cours des choses, Sochaux doublant la mise en début de seconde période sur une tête de Roy Contout (50e). Discret tout au long de la rencontre, l’attaquant Wissam Ben Yedder, auteur de 12 buts cette saison, s'offrait la seule occasion toulousaine de la partie mais voyait sa frappe s’écraser sur la barre de Pelé.

En dépit de ce nouveau succès sur leur terre, le cinquième lors des six derniers matches joués à Bonal, les Sochaliens restent dans une situation délicate puisqu'ils comptent encore cinq points de retard sur Guingamp et sept sur Nantes qui s'affronteront dimanche. 

Les hommes d’Hervé Renard, exclu par l'arbitre Monsieur Castro peu avant la pause suite à ses protestations, repartent néanmoins du bon pied après avoir laissé filer quatre points lors de leurs deux dernières rencontres face à Marseille et Bastia. Ce succès leur permet également de dépasser Valenciennes et de grimper au dix-huitième rang. Ils devront toutefois s’imposer dimanche prochain à Reims pour continuer à rêver.

(Source AFP)

Anonyme

Votre météo avec

Evénements de sochaux