Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Sochaux face à son destin pour son maintien en ligue 1

©fc-sochaux.fr - cliquez sur l'image pour agrandir
en finale pour le maintien !

Suite à la victoire de Sochaux à Rennes samedi soir (1-2) et à celle d'Evian TG sur Nice (2-0), les deux équipes joueront bien le match de la survie en ligue 1 ce samedi 17 ma 2014 i au stade Bonal. C'est Emmanuel Mayuka,  avec un deuxième but à la 77e minute,  qui a offert la victoire et l'espoir pour les jaunes et bleus de toujours se maintenir. Sochaux est ce dimanche matin toujours relégable à un point d'Evian. Il faudra gagner samedi prochain ! 

Publicité

C'est Jordan Ayew qui a marqué le premier d’une puissante frappe puissante à la 33e monte de jeu. Si  l’égalisation de Ntep (72e) semblait condamner les hommes d'Hervé renard, Mayuka a surgi (77e), offrant leur « finale » à Hervé Renard et ses hommes.

À l'issue de la rencontre,  Philippe Montanier, l'entraîneur de Rennes , se disait "fâché" : "Sochaux en voulait plus, a joué avec des qualités qu'on n'a pas eues. On a eu une bonne réaction, mais il y en a marre, on aurait plutôt dû agir. Quand on voit le public nous siffler, on n'a que ce qu'on mérite. (…) Il y avait moyen d'être dans la lignée de  Paris (victoire 2-1 mercredi), mais on n'est pas capables d'être constants. On fera un bilan tranquille, mais il y a des choses à faire. Ce n'est plus de la déception, mais de la colère car, après être allé chercher notre maintien à Paris, on pouvait montrer autre chose".

Un accueil froid  pour Rennes 

Les supporteurs du Stade Rennais, toujours  mécontents de la défaite en finale de la Coupe de France contre Guingamp(0-2), avaient réservé un accueil froid  à leurs joueurs qui auraient finalement pu redouter pire ambiance pour leur dernier match de la  saison à domicile après la piteuse défaite au Stade de France samedi dernier,  et l'accueil qu'ils ont reçu lundi et jeudi à La Piverdière. 

Les joueurs rennais ont été sifflés  après le but sochalien (33e), qui a aussi été applaudi, et à la mi-temps. Les supporteurs du RCK, qui ont observé une grève des encouragements, ont entonné en première période un chant moqueur ("Et elle est où la Coupe de France ?") En deuxième période, le deuxième but sochalien a également été salué (77) et quelques timides sifflets se sont fait entendre. 

Sochaux-Evian : "Le match le plus important de la saison"

Les Sochaliens qui étaient dans l'obligation de gagner sont désormais  face à leur destin pour le maintien samedi prochain dans un stade Bonal qui sera plein à craquer. "On y croit encore. Ça serait idiot de ne pas gravir cette dernière marche" a déclaré le mieux de Sochaux Sébastien Roudet. "À nous de rendre les gens heureux. Les Français aiment bien les contes de fées. Ce scénario est quand même incroyable. On a gagné cette demi-finale, on est en finale, maintenant c'est du 50/50. On a la dynamique, mais Evian a un point de plus." Une grande soirée en perspective. 

Damien

Votre météo avec