Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Sochaux sort de l’ombre

Les Sochaliens félicitent Sloan Privat, buteur déterminant face à Lorient. © Photo Lionel Vadam - cliquez sur l'image pour agrandir
Football (Ligue 1)

A la faveur de sa victoire capitale (1-0) devant Lorient, le FC Sochaux-Montbéliard, longtemps malmené, quitte, à trois journées de la fin de la saison, la zone rouge. Déterminant.

Publicité


Eric Hély n’a pas hésité en parlant de « victoire du courage », et il a raison. Dans un Bonal très bien garni, ses joueurs ont souffert la plupart du temps, face à une équipe lorientaise toujours habile, quand il lui faut insister sur le jeu. Mais Sochaux, dans la lignée de son improbable match nul à Lille, a eu une qualité énorme en ces temps difficiles : le sens de l’essentiel.

D’entrée dominateurs, les Bretons n’ont en revanche jamais su rivaliser dans le domaine du réalisme. Sochaux le prouvait bien, avec cette reprise superbe de Privat, qui finissait sa course sous la barre de Lecomte (1-0, 30e). Un gros coup de booster qui n’empêchait pas de trembler. Loin de là. Heureusement, Simon Pouplin sortait, une nouvelle fois, le grand jeu dans ses buts pour préserver cette victoire cruciale.

Evian ayant perdu à Troyes, les Sochaliens sortent non seulement de la zone de relégation, mais comptent surtout désormais trois unités d’avance sur les Savoyards. Non négligeable avant d’aller samedi prochain à Brest, quasiment condamné à la relégation.

Les réactions :

Christian Gourcuff (entraîneur de Lorient) : " Cela faisait longtemps que nous n'avions pas eu une telle emprise à l'extérieur, c'est donc forcément rageant de perdre ce type de match. C'est un peu le même type de rencontre que face à Marseille. Ces deux défaites nous pénalisent alors qu'elles ne me semblent pas en rapport avec les prestations fournies. Cela fait partie des aléas d'une saison. J'avais trouvé Sochaux meilleur lors du match aller, mais cela est sans doute lié au contexte car ils avaient vraiment besoin de l'emporter. On ne pensait pas à la Coupe. Ce sera un tout autre match, dans un autre contexte. Il nous reste trois matches de championnat, il faudra que l'on se montre plus efficace lors de nos prochains matches pour assurer notre septième place ".

Eric Hély (entraîneur de Sochaux) : " C'est la victoire du courage. Lorient a confisqué le ballon d'entrée de jeu et nous a été supérieur collectivement. Nos premières relances étaient lentes et on a eu du mal à trouver nos attaquants globalement. Pour autant au nombre d'occasions, on a rivalisé avec les Lorientais. Cette victoire montre que cette équipe croit en elle et qu'elle est prête à se battre dans cette fin de championnat. Elle a malheureusement besoin d'un coup de pied aux fesses de temps en temps... J'ai eu un peu peur en fin de match que Lorient égalise. Heureusement, le vécu des garçons habitués à la Ligue 1 s'est avéré précieux à ce moment ".

Max_sports