Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Sochaux, un tout petit nul

Sio n'a pas su être décisif cette fois, contre Ajaccio. © Photo fcsochaux.fr - cliquez sur l'image pour agrandir
Football (Ligue 1)

Décidément, les semaines se suivent et ne se ressemblent pas pour le FCSM, tenu en échec (0-0) par Ajaccio, à l’issue d’un match ennuyant à Bonal.

Publicité

Ils restent branchés sur courant alternatif. Les « Jaune et Bleu », qui avaient l’occasion de confirmer leur superbe succès à Lyon, la semaine dernière, et d’ainsi faire un pas vers le maintien, ont plutôt balbutié leur football face à Ajaccio. Leur mérite ? Avoir su éviter le pire, dans ce qui était clairement un soir sans.

Du coup, on ne retiendra quasiment rien de cette rencontre, si ce n’est ce point amassé. Dépourvu d’occasions, le match a déçu, même si les Doubistes tentèrent un peu plus, après l’entrée en jeu devant de Privat. Un résultat dont les deux entraîneurs se contenteront finalement.

Les réactions

Albert Emon (entraîneur d'Ajaccio) : "Même si nous n'avons pas assisté à un grand match ce soir, je reste satisfait de la performance réalisée par mon équipe. J'ai des regrets mitigés dans le sens où l'on prend malgré tout un bon point à l'extérieur. Perdre aurait été difficile à accepter compte-tenu de notre prestation. Notre première période a été intéressante. En jouant long en seconde période, Sochaux nous a obligés à reculer et nous avons été moins dangereux offensivement. On fait partie d'un groupe de sept-huit équipes qui bataillent pour se maintenir en Ligue 1. Dans cette lutte chaque point compte."

Eric Hély (entraîneur de Sochaux) : "Nous n'étions pas dans un grand soir. Le début de rencontre fut notamment difficile. En mettant plus d'impact on a réussi à être mieux par la suite sans parvenir à nous créer de grosses opportunités en raison  d'un manque de justesse technique. En seconde période j'ai essayé d'amener plus de vitesse sur les côtés en décalant Sio et Bakambu et en faisant rentrer Privat. Cela n'a pas marché, mais il fallait essayer. Je retiens que les joueurs se sont battus jusqu'au bout pour garder le point du match nul. Dans ce genre de rencontre, tu n'es jamais à l'abri d'une mauvaise surprise en fin de match. Sur cette phase retour nous avons déjà engrangé autant de points que lors des matches aller. Cela prouve que l'équipe progresse, mais on sait qu'on ne sera pas sereins avant la 38ème journée ".

Simon Pouplin (gardien de Sochaux) : "Nous sommes un peu déçus mais d’un autre côté, ce n’était vraiment pas facile. On a bien bataillé et nous prenons un point qui peut compter. On a eu moins de fraîcheur physique que dimanche dernier et c’était compliqué lors du premier quart d’heure. Ajaccio a bien joué le coup car nous avons du mal face à des équipes regroupées. Nos adversaires ont bien porté le ballon en première période, ce qui nous a mis en difficulté. En seconde mi-temps, ils ont évolué plus bas et nous avons mis plus de rythme, mais sans marquer."

Cédric Kanté (défenseur de Sochaux) : "Nous pouvons être déçus en terme de résultat, mais il faut être lucide et ne pas faire la fine bouche au regard de notre performance. Nous n’avons pas su accélérer ou faire la différence. Les Ajacciens n’ont pas fait le jeu comme on s’y attendait. Nous avions à cœur de réussir une grosse performance, mais il nous manquait le coup de rein au bon moment. On a toujours du mal contre ce type d’équipe."

 

 

Max_sports