Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Soigner le mal par le froid : la cryothérapie

© Romain Bouzigon. Après une Licence en Entraînement sportif et un Master Ingénieur du sport, Romain consacre sa thèse à la cryothérapie. - cliquez sur l'image pour agrandir
© Romain Bouzigon. Cabine de cryothérapie. - cliquez sur l'image pour agrandir
© Romain Bouzigon. Entrée d'une chambre de cryothérapie - cliquez sur l'image pour agrandir

Aujourd’hui, la cryothérapie est majoritairement utilisée dans le milieu sportif. Cyclistes, footballeurs ou encore golfeurs ont recours à cette technologie peu connue. Romain Bouzigon, un Bisontin responsable en recherche et développement autour de la cryothérapie à l'entreprise Cryantal basée à Noisiel, nous permet de mieux comprendre les bienfaits de cette technique ...

Publicité

Très méconnue, la cryothérapie existe pourtant depuis l’Antiquité. C’est seulement en 1970 qu’elle attire l’attention du domaine scientifique. Les premiers à mettre au point une méthodologie pour évaluer les résultats obtenus par cette technique sont les japonais.

Qu’est ce que la cryothérapie ?

La cryothérapie est une technique de traitement par le froid. En 1978, le Docteur  Yamaguchi met au point la première chambre de cryothérapie dans laquelle la température descend jusqu’à -150 degrés grâce à des injections d’air nitrogéné (azote). Le patient peut rester dans cette pièce moins de 3 à 4 minutes. Le froid diminuant le calibre des vaisseaux permet de réduire les effets de la douleur ou peut aider à résorber les hématomes. C’est pour cela que cette méthode est utilisée auprès des sportifs puisqu’elle agit sur les entorses, tendinites, claquages musculaires ... Des cabines existent aussi. Etant plus faciles à transporter, leur technique est différente puisqu’il s’agit de jets d’azote. Dans les chambres de cryothérapie, la pièce est remplie entièrement grâce à un système qui sépare l’azote de l’oxygène. Une fois seul, l’azote refroidit pour ensuite se mélanger à nouveau à l’oxygène. 

Améliorer ses performances sportives par le froid

Car en effet, cette technologie est principalement utilisée dans le milieu sportif. C’est en 2011, que l’équipe française de cyclisme FDJ (française des jeux) teste pour la première fois les cabines de cryothérapie. Le bisontin et thésard Romain Bouzigon était sur place puisque c’est à l’entreprise de Samuel Queniart, Cryantal que l’équipe a fait appel " la cryothérapie est recommandée juste après l’étape. Elle permet de limiter les inflammations ". Après un réel succès, l’expérience est renouvelée les années suivantes.

Après les cyclistes, les basketteurs, les golfeurs, ainsi que les judokas, les footballeurs sont eux aussi adeptes de la cryothérapie. Romain nous confie " même le footballeur Ronaldo (attaquant de l’équipe portugaise) s’est acheté une cabine ".

Démocratiser la cryothérapie

Si Ronaldo peut se permettre un cabine personnelle, ce n’est pas encore le cas de tout le monde. En effet, une cabine coûte 60000 euros. Une chambre, elle, vaut 600000 euros. Pour les portefeuilles plus chanceux, il est évidemment important de préciser qu’un encadrement lors de l’expérience est primordial. Cela fait maintenant 5 ans que la cryothérapie n’a plus de secret pour Romain Bouzigon. Sa thèse est en effet consacrée aux effets de celle ci sur la récupération et par conséquent les performances sportives. Mais il parle d’enjeux plus grands. En effet, des études en Pologne tentent d’observer si la cryothérapie pourrait avoir des effets et retarder l’apparition d’Alzheimer. La cryothérapie a aussi des effets bénéfiques sur les symptômes de la sclérose en plaques.

D’autres effets ont été observés rajoute Romain Bouzigon « avec les récepteurs de la peau, la diminution de la température envoient des signaux à l’hypothalamus qui sécrète des endorphines ». Les endorphines procurent des sensations de bien être. En conclusion, la cryothérapie pourrait être efficace contre la dépression. Affaire à suivre ... 

Dina M.

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Sam, 27 Mai 2017 11h30
MICROPOLIS - Besançon
Sam, 27 Mai 2017 14h00 - 16h00
MICROPOLIS - Besançon
Musée de la Résistance et de la Déportation à La Citadelle ©La Citadelle
Sam, 27 Mai 2017 10h00 - 17h00
CITADELLE - Besançon
Sam, 27 Mai 2017 18h00 - 20h00
MICROPOLIS - Besançon
© Pepe Ly
Sam, 27 Mai 2017 20h30
Le scènacle - Besançon - Besançon