Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Taxe sur les Télécom: Moscovici se félicite

Pierre Moscovici, a regretté vendredi 8 novembre 2013 l'abaissement de la note de la France par Standard & Poor's Pierre Moscovici ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
pour compenser la pub

A l’instar de plusieurs de ses collèges, Pierre Moscovici, ministre de l'Economie et des Finances, s'est félicité ce jeudi 27 juin 2013 de la décision de la justice européenne de valider l'instauration de la taxe sur les opérateurs de télécom destinée à contribuer au financement de la télévision publique.

Publicité

Dans un communiqué conjoint, les ministres de l'Économie, de la Culture et du Budget "se félicitent de la décision de la Cour de justice de l'Union européenne, qui a validé la taxe sur les opérateurs de communication électronique, qu'acquittent les fournisseurs d'accès à internet et qui vise à financer le service public télévisuel."

"Les arguments de la France ont convaincu les juges européens qu'il était possible, sans violer le droit communautaire, de taxer les fournisseurs d'accès. Le financement du service public de l'audiovisuel est ainsi sécurisé", estiment Pierre Moscovici, Aurélie Filippetti et Bernard Cazeneuve.

La taxe, qui avait été instaurée en France sur les opérateurs télécoms à hauteur de 0,9% de leur chiffre d'affaires pour financer en partie l'audiovisuel public, a été jugée conforme au droit européen par la Cour européenne de justice. La Cour a ainsi désavoué la Commission qui avait déposé un recours contre la France en estimant cette taxe incompatible avec le droit de l'UE. Cette taxe était destinée à compenser la perte de financement liée à la suppression de la publicité sur les chaînes publiques de télévision après 20h qu'avait décidé Nicolas Sarkozy en 2009.

(source : AFP)

miss.dom

Votre météo avec

Evénements de pays de montbéliard