Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Une quarantaine de réfugiés vivent sous des tentes au parc des Glacis

Une quarantaine de 40 réfugiés avaient planté leurs tentes aux Glacis photo d'archives ©Alexane - cliquez sur l'image pour agrandir

Une quarantaine de demandeurs d'asile dorment dans une vingtaine de tentes, au niveau des fortifications des Glacis à Besançon et certains depuis environ trois mois. Il s'agit essentiellement de personnes originaires du Kosovo. Une situation qui n'échappe pas à Jacques Grosperrin, candidat officiel UMP aux élections municipales 2014 à Besançon et à son porte-parole, Ludovic Fagaut qui ont réagi sur Tweeter cet après-midi.

Publicité

 

Contactée par téléphone, Marie-Noëlle Schoeller répond à Jacques Grosperrin : "Bien sûr que c'est indignant ! Personne ne peut se satisfaire de ces tentes. Mais ce n'est pas la question, la question est de chercher des solutions. Il faut rappeler que ces personnes demandeuses d'asile sont persécutées dans leur pays, mais les lieux d'accueils sont engorgés. A Besançon, nous cherchons des solutions en collaboration avec l'Etat mais nous n'avons rien à proposer dans le parc de la ville" explique Marie-Noëlle Schoeller.

La première adjointe indique également que "ces demandeurs d'asile sont des personnes fatiguées, persécutées, qui ne parlent pas ou très peu le français, et qui n'ont pas les codes pour vivre seuls dans un appartement sans un accompagnement".

Enfin, elle ajoute que "je suis tout ouïe pour répondre aux questions de Monsieur Grosperrin".

Alexane

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - 17h00
LIBRAIRIE L'INTRANQUILLE PLAZZA - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 17h00
Eglise Adventiste Besançon - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - 18h00
TRIVIAL COMPOST - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 19h00
LES PASSAGERS DU ZINC - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 20h30
MICROPOLIS - Besançon