Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

TGV Rhin-Rhône : le Jura n'est toujours pas décidé à payer sa quote-part

Christophe Perny ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Dans une interview au quotidien Le Progrès, le président PS du conseil général du Jura affirme que pour l’instant sa collectivité n’est pas prête à payer les 13 millions d’euros promis à la Région pour la première tranche de la branche-est du TGV Rhin-Rhône qui sera mis en service le 11 décembre 2011. Rien de changé sous le soleil jurassien  malgré le changement récent de majorité...

Publicité

Le réponse du socialiste Christophe Perny, qui a fait basculer le conseil général du Jura il y a quelques mois, au quotidien Le Progrès :

« Pour l’instant, on ne paiera pas. Je place cette question-là dans une discussion globale à l’échelle de la Région, où le Jura doit revenir dans le jeu comme une véritable force de proposition. On doit cesser d’en être le parent pauvre. Je ne participerai plus à des réunions où le Jura n’est plus partie prenante. Je n’oublie pas la branche Sud, si importante pour le développement du département. Jusqu’ici, aucun député du Jura, sénateur ou président des maires de France, n’a su faire entendre sa voix dans ce dossier. Preuve qu’à Paris, le poids de ces gens-là est néant ».

Le coût de la première tranche de la branche-est, dont la ligne a été inaugurée récemment par Nicolas Sarkozy s'élève à 2,32 milliards d'euros. Toutes les collectivités franc-comtoises ont été sollicitées. La part du Jura se monte à 13 millions d'euros.

(source: Le Progrès)

redaction

Votre météo avec