Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Train Strasbourg-Nice: l'absence de relève du conducteur «pas acceptable»

Le retard de plus de treize heures, accusé par le train de nuit Strasbourg-Port Bou/Nice le 27 décembre, résulte avant tout du «défaut de relève du conducteur», a déclaré ce mardi Barbara Dalibard, directrice générale SNCF Voyages, qualifiant ce dysfonctionnement de «pas acceptable».

Publicité

«Nous avons eu affaire à plusieurs défauts sur ce train», a reconnu Mme Dalibard, citant «le défaut de relève» du conducteur comme «la première cause du grand retard».

«Le train s'est retrouvé à Belfort sans la relève: c'est quelque chose de très exceptionnel, de pas acceptable» qui a conduit la direction à «renouveler toutes les consignes» aux équipes «pour s'assurer que ça ne se reproduise pas», a-t-elle ajouté lors d'une conférence de presse.

A cet incident majeur s'est ajoutée la panne d'un TER sur la voie et de la locomotive du train elle-même, une défaillance liée à l'insuffisance des opérations de maintenance sur la rame, arrivée la veille à Strasbourg avec plus de huit heures de retard, a-t-elle reconnu.

Le rapport sur le retard de ce train qui transportait quelque 600 passagers doit être publié mardi sur le site de l'entreprise ferroviaire. Il a été remis lundi à la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet.
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille