Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Tramway : Branget (UMP) dénonce le choix espagnol au détriment d’Alstom

Françoise Branget ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
La députée de Besançon accuse les socialistes et les Verts de ne pas avoir la «préoccupation» du social comme Nicolas Sarkozy.

Publicité

Le communiqué de Françoise Branget :
« Aujourd’hui on en apprend plus sur le coût social des choix de l’agglomération en l’occurrence celui de l’espagnol CAF pour la réalisation du matériel roulant. Les employés de la société Alstom d’Ornans pourront difficilement admettre dans cette période de crise que rien n’ait été fait pour sauvegarder l’emploi local, notamment dans une élaboration plus judicieuse du cahier des charges.
Si le Président Sarkozy avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour sauver l’entreprise Alstom, force est de reconnaître qu’ici les élus locaux socialistes et verts n’ont hélas pas cette préoccupation.
Confirmation nous est donnée que le socialisme a deux visages, prompt à dénoncer les délocalisations dans ses discours mais incapable d’accorder ses actes à ses paroles dans ses décisions locales.
Un avant goût du programme de Martine Aubry ou consorts pour 2012, la France « qu’ils aiment », c’est plus d’impôts, plus de délocalisations, plus de chômage, et pour les français encore plus de désillusion ».
redaction

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon