Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Tramway de Besançon: l’UMP ne veut pas d’un projet à 235 millions d’euros.

DR Vincent de Morteau "le projet de l'UMP s'axe sur le développement des TER dans le Grand Besançon" - cliquez sur l'image pour agrandir
A trois jours du vote des élus du Grand Besançon sur le futur tramway, les élus UMP ont présenté un contre-projet à 100 millions d’euros basé sur l’utilisation des voies ferrées existantes ou en devenir.

Publicité

Selon les élus UMP, le « projet Fousseret » financé par l’augmentation de 38 % du  VT (versement transport payés par les entreprises publiques et privées de plus de 9 salariés) n’est pas financièrement sécurisé.  
Un contre-projet estimé à 100 millions d’euros a donc été présenté pour, selon les élus, être utile à  «toute l’agglomération». En voici les grandes lignes :
 
- Utiliser les voies ferroviaires existantes  ou en projet (mise en service de la gare d’Auxon)  d’Auxon à Mamirolle et de Dannemarie-sur-Crête à Roche-lez-Beauprés
- Achat de 6 nouvelles rames de train (30 M€)
- Création de trois haltes ferroviaires à Rivotte, au pôle santé et aux Marnières (30 M€)
- Achat de bus hybrides (20 M€)
- Modification de la voirie pour intégrer les nouveau bus dans des sites propres (20 M€)
- Interdiction des bus dans la Boucle et piétonisation accrue du centre-ville
 
Selon l’UMP, le projet pourrait trouver un financement de la part de la Région dans le cadre d’un développement important du réseau des TER qui « profiterait à tous les habitants de l’agglomération ». L'UMP se donnerait par la suite  la possibilité de créer un véritable TCSP en fonction des finances disponibles et de l’évolution démographique.
 
Damien

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon