Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Tramway: Jean Rosselot (UMP) annonce «un désastre financier»

Jean Rosselot au conseil municipal ©archives carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Une semaine après la réunion publique organisée notamment par Les Verts, Le conseiller municipal UMP de Besançon fait (enfin) part de sa réaction. Jean Rosselot confirme son opposition au tramway qui, selon lui, correspondrait à «un désastre financier».

Publicité

Le communiqué signé Jean Rosselot :
 
« Ce fut, en effet une  -bonne réunion-, dixit Jean-Claude Roy ! Qui n’a pas manqué d’humour ! ... Et a fait rire ainsi toute la salle tant la virtuosité d’Eric Alauzet -enterrait- les socialistes, garde rapprochée du maire, comme Jean-Claude Roy.
 
Oui, le groupe UMP que je représentais s’est abstenu de prendre la parole, par respect pour la recommandation de la soirée : laisser parler les gens.
 
Mais je puis résumer en quelques mots, vraiment résumer notre position que nous développerons : non au tram, à cause du sinistre financier qu’il préfigure, insupportable pour le trop petit Grand Besançon. Oui à un tout autre système, plus ample (allant au campus alors que le tram n’y va pas), desservant les zones économiques ; bien moins cher, et qui serve l’intérêt de toute l’agglomération et même au-delà ; grands parkings-relais comme les chiffres autour d’un cadran en couronne autour de Besançon ; bus « propres » en sites dédiés ; minibus électriques dans la boucle (type FAM - Etupes) ; fluidification du trafic par la  refonte des « nœuds » circulatoires, comme par exemple, place Leclerc ; enfin, emploi du réseau RFF entre Baume-les-Dames et Saint- Vit, et entente entre les deux AOT (autorités organisatrices de transport) ».
 
redaction

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon